Nous utilisons des cookies propres et de tiers afin de regrouper des informations statistiques sur votre navigation et vous montrer la publicité en relation avec vos préférences. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Brésil : Tite "a accepté" d'être sélectionneur du Brésil selon les Corinthians

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,236

Pin
Tite (55 ans), de son vrai nom Adenor Leonardo Bacchi, nouveau sélectionneur du Brésil, ici lors dun match de Copa Libertadores entre les Corinthians (Brésil) et Cobresal (Chili), à Sao Paulo, le 20 avril 2016

Brésil : Tite "a accepté" d'être sélectionneur du Brésil selon les Corinthians

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,236

L'entraîneur Tite a "accepté" d'être le nouveau sélectionneur de l'équipe du Brésil, a annoncé mercredi le président du club de Corinthians où l'entraîneur officiait jusqu'alors.

"Tite ne travaille plus avec nous à partir d'aujourd'hui (mercredi), il a accepté l'invitation de la CBF" (Confédération brésilienne de football), a déclaré le président du club pauliste, Roberto de Andrade.

Tite (55 ans), de son vrai nom Adenor Leonardo Bacchi, doit remplacer Dunga, limogé mardi après l'élimination de la Seleçao de la Copa America du Centenaire dimanche dès le premier tour.

La CBF n'avait pas encore confirmé mercredi en fin d'après-midi, mais elle l'avait reçu mardi soir à son siège de Rio de Janeiro.

Tite a entraîné plusieurs grands clubs au Brésil, comme le Grêmio, l'Atletico Mineiro, Palmeiras et surtout Corinthians, où il en était à son troisième passage depuis l'année dernière (après 2004-2005 et 2010-2013).

Il est devenu une personnalité respectée au sein de ce club pauliste en remportant plusieurs titres, notamment la Copa Libertadores (équivalent sud-américain de la Ligue des champions européenne) et le Mondial des clubs en 2012, outre deux Championnats brésiliens (2011, 2015).

Son nom avait déjà circulé après le fiasco de la Coupe du monde 2014, lorsque l'équipe de Luiz Felipe Scolari s'était fait humilier à domicile 7-1 par l'Allemagne en demi-finale. Approché par la CBF pour reprendre la Seleçao, il avait décliné la proposition, selon la presse brésilienne.

Autour du limogeage de Dunga, survenu mardi, le nom de Tite avait bénéficié d'une certaine unanimité dans la presse brésilienne.

Le prochain match du Brésil est prévu début septembre en Equateur en qualifications de la Coupe du monde 2018. La Seleçao occupe la sixième place seulement dans la poule unique de dix équipes.

Or, seules quatre nations se qualifieront directement pour la phase finale en Russie, tandis que le cinquième disputera un barrage intercontinental.

BeSoccer

BeSoccer

infos 18K RANK 1
vues 44M RANK 2
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook