Nous utilisons des cookies propres et de tiers afin de regrouper des informations statistiques sur votre navigation et vous montrer la publicité en relation avec vos préférences. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Entrée timide de l'ASM

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,821

Pin
Les Monégasques n'ont pas pu décrocher autre chose qu'un nul face à Forsberg et ses coéquipiers.GOAL

Entrée timide de l'ASM

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,821

Monaco a attaqué sa campagne de C1 sur la pointe des pieds. En déplacement à Leipzig, les champions de France ont arraché difficilement le nul (1-1).

L'AS Monaco aura du mal cette saison à reproduire son excellent parcours de la saison dernière en Ligue des Champions. C'était le sentiment général après la grande saignée qu'a connu le club princier durant le mercato, et c'est désormais confirmé dans les faits. Pour leur première sortie de l'exercice dans cette prestigieuse compétition, et même si l'adversaire était un novice dans l'épreuve, les hommes de Jardim ont livré une copie assez moyenne. Ils repartent chez eux avec un nul et ils peuvent s'en estimer heureux. 

Dès les premières minutes de la partie, il était évident que les Monégasques allaient connaitre une soirée compliquée. Leipzig s'est présenté sur son terrain totalement décomplexé et avec la ferme volonté de l'emporter. Les Allemands étaient conquérants et il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'ils prennent les devants à la marque. Ils auraient pu le faire dès la 24e minute suite à une tête de Youssouf Poulsen, mais c'est finalement à la 33e minute qu'ils ont trompé Diego Benaglio. Emil Forsberg a confirmé qu'il était toujours très inspiré face aux Français en plaçant une belle frappe croisée après une échappée sur le flanc.

Le but allemand était mérité, mais les locaux n'ont pas eu trop le temps d'en profiter. À peine une minute après, la parité fut rétablie. Youri Tielemans célébrait parfaitement sa première titularisation de la saison en propulsant le ballon au fond suite à une déviation qui avait suivi un centre parfait d'Almamy Touré. À 1-1, on pensait l'ASM parti pour reprendre l'ascendant et dicter sa loi sur son adversaire du jour. Il n'en a rien été. Leipzig a de nouveau imposé sa maitrise dans l'espoir d'ajouter un second but.

Au retour des vestiaires, les Allemands ont mis tous les ingrédients nécessaires pour l'emporter, mais ils n'ont pas été en réussite. Les assauts sur les buts monégasques ont été nombreux, sauf qu'aucun n'a abouti. A la 59e minute, Poulsen a cru scorer avant que Sidibé n'éloigne le cuir in-extremis sur sa ligne de but. Trois minutes plus tard, le même Poulsen a trouvé le chemin des filets, mais sa réalisation fut refusée pour cause de hors-jeu. Enfin, à la 82e minute, Jean-Kevin Augustin s'est retrouvé seul avec Benaglio mais ce dernier a fait parler son expérience et montré qu'il était un suppléant valide à Subasic. Une dernière frayeur sans conséquence pour l'ASM, qui pouvait ensuite pousser un grand ouf de soulagement et se féliciter de ne pas repartir bredouille à la maison.

BeSoccer

BeSoccer

infos 19K RANK 1
vues 54M RANK 2
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook