Les notes de la saison de l'Atlético de Madrid

Manon Fueyo par Manon Fueyo @rfutbol - 0 6,305

Pin
L'équipe de l'Atlético a manqué de régularité tout au long de la saison. EFE

Les notes de la saison de l'Atlético de Madrid

Manon Fueyo par Manon Fueyo @rfutbol - 0 6,305

La saison de l'Atlético de Madrid a été comme une montagne russe, passant de leader du championnat à la sixième place de LaLiga. Au final, contre vents et marées, le club est arrivé à son objectif de la troisième position.

JAN OBLAK 8

Le gardien slovène de l'Atlético de Madrid est redevenu un mur dans les buts, avant et après avoir dû faire face à une blessure qu'il s'est fait lors du match aller face à Villarreal. Oblak a toujours été le gardien titulaire pour le 'Cholo' et cette saison il est de nouveau candidat pour le trophée Zamora. Ses réflexes, dont une triple parade face au Bayer Leverkusen (en Ligue des champions), ont souligné sa saison.

MIGUEL ÁNGEL MOYÁ 7

Il a été performant lorsque l'Atlético avait le plus besoin de lui. Le remplaçant parfait du blessé Jan Oblak pour un Simeone qui a toujours fait l'éloge de Moyá. Le gardien a montré une grande image en Liga jusqu'à ce que le Slovène revienne de sa blessure.

JUANFRAN 6


Un des joueurs indiscutables pour Simeone. Le côté droit a toujours été occupé par Juanfran durant les dernières saisons, mais l'entraîneur argentin a donné une opportunité à Vrsaljko que le Croate a su saisir et a mis Juanfran sur la touche. Il a aussi été absent pour blessures lors des dernières journées de Liga.

VRSALJKO 7

Pour progression et pour avoir été l'un des transferts les plus bénéfiques face à Gaitan ou Gameiro. Il a commencé la saison sur le banc et l'a de moins en moins été jusqu'à ce qu'il se blesse. Un latéral avec une grande capacité et beaucoup de recours.

DIEGO GODÍN  6

Il n'a pas réussi à atteindre le niveau qu'il a montré les saisons passées. Il a toujours été avec le 'Cholo' pour incorporer l'attaque et dans certaines occasions il a accordé des contres à ses adversaires. L'Uruguayen est capable de donner beaucoup plus.

STEFAN SAVIC 7

Le joueur a gagné le poste de titulaire de Diego Godin dans le centre de la défense, grâce à ses efforts et ses compromis. Il a augmenté son niveau et son rôle dans l'équipe de Simeone. Rapide et constant, il convient parfaitement pour occuper la position de latéral lorsque cela est nécessaire.

JOSÉ MARIA GIMÉNEZ 6

L'uruguayen est devenu un joueur polyvalent pour le 'Cholo'. Il a toujours évolué comme latéral, central ou comme pivot, mais les blessure l'ont éloigné de la continuité et de la titularisation qu'il avait gagné la saison dernière. Apparitions intermitentes.

LUCAS HERNÁNDEZ 6

Ce fut une saison convenable pour Lucas après la polémique avec sa compagne. Sans faire de bruit, le central a été décisif dans chaque minute que lui a donné Simeone, mais il n'en a pas eu autant que ça. Lucas pourra toujours augmenter son niveau et combattre pour le poste.

FILIPE LUIS 8

Une chance pour le côté gauche. En Liga il a mis des buts importants pour l'Atlético de Madrid qui se sont traduits en points sur la table, surtout quand l'équipe 'colchonera' se trouvait sur le chemin pour la troisième place. Une saison dans laquelle il est revenu à son meilleur niveau de buteur.

AUGUSTO FERNÁNDEZ 3

Ce fut une absence très dure pour l'Atlético. Un coup pour Diego Pablo Simeone. Le milieu de terrain s'est blessé peu de temps après le début de la saison dans un match face au Deportivo. Le peu qu'il a joué, il l'a parfaitement fait.

GABI 7

L'Atlético bouge au rythme de son capitaine, bien qu'il ait eu des matches avec un bas niveau, et avec beaucoup d'excès de colère et d'impatience qui se sont traduits en pertes dangereuses de ballons. Simeone a essayé de réduire son temps de jeu, mais son importance est inégalable, de même que son rôle et son engagement.

SAÚL ÑÍGUEZ 8

Il apparaît toujours lorsque l'Atlético a des problèmes. Ses buts lui ont fait marquer des points chez les 'Colchoneros' et il a toujours été un créateur de jeu et de danger. Un des joueurs fixes dans le onze de Diego Pablo Simeone.

KOKE 6

Il n'avait plus trop d'énergie à la fin de la saison à cause de l'accumulation des matches de Liga et de Ligue des champions. Dans le championnat il a offert un bon travail, c'est un joueur sur lequel se repose une bonne partie de l'équipe au niveau de la création et de la destruction. Il est irremplaçable mais il lui manque de la lucidité.

THOMAS PARTEY 6

Simeone l'a utilisé comme joueur de contention et pour donner du muscle au centre du terrain. Très peu de fois titulaire, il a été une bonne partie de la saison sur le banc, ce qui a freiné sa progression. Dans les dernières journées il a été plus présent à cause des absences des défenseurs et il occupait le poste de latéral.

NICO GAITÁN 5

Il est arrivé du Benfecia l'été dernier avec l'étiquette de joueur 'top' et il y avait beaucoup d'illusion et de confiance dans son transfert. Il n'a pas rentabilisé les 25 millions qu'a payé l'Atlético pour son transfert et il n'a pas su convaincre Simeone.

YANNICK FERREIRA-CARRASCO 7

Le Belge a extrêmement bien commencé la saison et ça a été le joueur avec le plus de buts devant Griezmann pour un temps. Cependant, la relation entre Carrasco et Simeone a eu sa période sombre, et le Belge a perdu de l'importance en faveur de Gaitan, bien qu'il ait récupéré sa place dans les derniers instants du championnat.

ANTOINE GRIEZMANN 9

Le Français a toujours montré une grande version de son jeu, bien qu'il ait eu une petite période de faiblesse à la fin de 2016, mais il a commencé 2017 à son meilleur niveau. Buteur et référence offensive à l'Atlético, ses actions ont aidé une grande partie de la saison. Griezmann lui-même admet que Simeone l'a aidé à devenir un meilleur joueur sous toutes les formes.

KEVIN GAMEIRO 5

L'un des transferts les plus chers de l'Atlético. 32 millions et maintenant sa valeur n'est plus que de 225 millions. Il est arrivé aux Manzanares avec pleins d'illusions pour l'Atlético, mais il n'a pas pu être le buteur de Séville. Il a mis du temps avant de devenir titulaire et il s'est disputé le poste avec Fernando Torres. Il n'a pas été le joueur qui manquait tant à l'Atlético.

ÁNGEL CORREA 4

Il n'a pas non plus été le joueur qui a révolutionné et qui s'est démarqué durant les matches comme il avait pu le faire la saison passée. L'Argentin a eu moins de présence et il a manqué de but dans une saison qui lui ait passé au dessus de la tête.

FERNANDO TORRES 4

Il a partagé le temps de jeu avec Gameiro. Il a pu joueur jusqu'à 30 matches en Liga et il n'a mis que six buts. Ce sont des chiffres très bas pour une équipe qui joue pour les postes les plus hauts. Vétéran de la maison, mais ce n'est pas un attaquant qui réussi à gagner des buts.

Manon Fueyo

Manon Fueyo

infos 1,141 RANK 8
vues 10M RANK 8
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook