Nous utilisons des cookies propres et de tiers afin de regrouper des informations statistiques sur votre navigation et vous montrer la publicité en relation avec vos préférences. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Ligue 1 : Lyon dans la tourmente, dominé par Bordeaux

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 435

Pin
Le défenseur Rafael et l'Olympique lyonnais se sont inclinés sur leur pelouse devant Bordeaux. AFP

Ligue 1 : Lyon dans la tourmente, dominé par Bordeaux

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 435

Deux semaines après sa déroute à Dijon (4-2), Lyon a concédé une seconde défaite consécutive devant Bordeaux (3-1), samedi au Parc OL au terme d'un match de la 4e journée de Ligue 1 terminé à neuf, après l'exclusion de Gonalons et la sortie sur blessure de Lacazette. 

Il y a donc de quoi être inquiet : mercredi, l'Olympique lyonnais fait son entrée en Ligue des Champions et recevra le club croate du Dinamo Zagreb, équipe présumée la plus faible de son groupe pour un rendez-vous déjà capital en vue de la qualification en 8e de finale.

Mais les problèmes défensifs affichés face aux Dijonnais persistent alors que l'effectif déplore plusieurs absents pour blessures comme Nabil Fekir, Mathieu Valbuena, Clément Grenier, Christophe Jallet. Emanuel Mammana est suspendu après une exclusion avec la réserve. 

Ainsi, les solutions de rechange sont très limitées pour l'entraîneur Bruno Genesio qui a perdu son buteur Lacazette (6 buts), sorti sur une blessure après une accélération et laissant ses partenaires finir à neuf (87e).

Le jeune Aldo Kalulu qui revenait dans le groupe après plusieurs blessures, avait pourtant semblé mettre son équipe sur une voie royale en reprenant victorieusement un ballon dévié par le défenseur Diego Contento dans un duel avec Alexandre Lacazette (1-0, 2).

Mais ce début encourageant restait sans suite hormis une reprise sur la barre du jeune défenseur Mouctar Diakhaby, à la réception d'un corner joué par Rachid Ghezzal qui faisait sa rentrée (22). 

De son côté, Lacazette poussait le gardien Cédric Carrasso à une belle parade (26).

Le manque de rythme de Kalulu et Ghezzal, notamment pour contrer leurs adversaires directs dans les couloirs Youssouf Sabaly et Contento, conjugué à la faiblesse des défenseurs latéraux Jérémy Morel et Rafael ont pénalisé l'OL dans la phase de récupération du ballon dans un système maintenu en 4-3-3.

Ainsi, Malcom, seul à vingt mètres trouvait l'ouverture pour égaliser logiquement (1-1, 33) avant que Diakhaby ne sauve devant Rolan (43) et qu'Ounas ne manque le cadre de justesse (45).

Gonalons exclu

Après la mi-temps, l'exclusion de Maxime Gonalons (67e) pour une agression sur Malcom a fini de déséquilibrer l'Olympique lyonnais qui concédait un deuxième but, Grégory Sertic reprenant de la tête un coup franc joué de la gauche par Ounas (1-2, 71). 

En fin de partie, Jérémy Menez portait le score à 3-1 avec un tir détourné par Mapou Yanga-Mbiwa (90) assurant la victoire des Girondins qui prennent provisoirement la tête du classement en attendant les matches de samedi soir et dimanche. 

Anthony Lopes sauvait même son équipe d'un quatrième but devant François Kamano (90+2).

En seconde période, l'OL aurait pourtant pu reprendre l'avantage mais la reprise de Jordan Ferri sur un centre délivré de l'aile gauche par Maxwel Cornet était repoussée du pied par Carrasso (66). Sertic sauvait encore son équipe de l'égalisation devant Cornet (88) et une reprise de la tête de Corentin Tolisso passait juste au dessus.

BeSoccer

BeSoccer

infos 22K RANK 1
vues 67M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook