Nous utilisons des cookies propres et de tiers afin de regrouper des informations statistiques sur votre navigation et vous montrer la publicité en relation avec vos préférences. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

"Lorsque j'ai reçu l'appel de Zidane, je lui ai dit de me rappeler plus tard, j'étais occupé"

Pin
L'entraîneur du Real Madrid, Zidane, avec l'un de ses 'chouchou' Raphaël Varane. EFE

"Lorsque j'ai reçu l'appel de Zidane, je lui ai dit de me rappeler plus tard, j'étais occupé"

Raphaël Varane est revenu sur la fameux appel téléphonique qui l'a fait venir au Real Madrid.

Raphaël Varane est un garçon sérieux. Au moment des révisions de son bac, en 2011, le défenseur, qui était encore Lensois, avait reçu un appel de Zinédine Zidane qui cherchait à le convaincre de rejoindre le Real Madrid. 

Il n'avait alors pas hésité à demander au champion du monde 98 de le rappeler plus tard. Le défenseur 'merengue' se souvient du jour où il a reçu le fameux coup de fil qui l'a fait signer au Real Madrid. Un appel signé Zidane.

Invité de l'émission 'Campo de estrellas' sur 'Realmadrid TV', Varane a raconté cette anecdote : "J’étais en pleine révision de mon bac. Et le téléphone n’arrêtait pas de sonner pour mon futur transfert. (...) À dix-huit ans, on n’a pas forcément l’expérience pour gérer ce genre de situation. Parmi tous les appels, il y a donc eu celui de Zizou qui souhaitait me parler de l’intérêt du Real", se souvient l’international tricolore. 

"J'étais à l'école et Zidane appelle, mais je ne savais pas qui appelait. Zidane m'a parlé, me disant que ce n'était pas une blague que c'était vraiment lui. J'étais tellement surpris que je lui avais demandé de me rappeler une autre fois, prétextant que j'étais occupé", a dit Varane.

Quelques semaines plus tard, le Français découvrait le Real Madrid. Varane évoque aussi sa première fois dans le vestiaire du Real : "J'ai regardé les vestaires et je me suis dit : ce sont mes coéquipiers maintenant, incroyable. J'ai été très bien reçu. Benzema et Diarra m'ont beaucoup aidé", a-t-il ajouté.

Sur l'émission il a aussi parlé sur ses premiers matches sous le maillot 'merengue' et, bien sûr, son premier but. 

"Mon premier but eu lieu contre le Galatasaray, et je serais resté tout le temps en train de regarder le public. J'étais très concentré et je ne me souviens pas beaucoup sur le match", explique le défenseur du Real.

"Mon premier but fut quelque chose impossible à décrire. Ce fut bizarre. Après le but je n'écoutais aucun bruit, j'étais dans un autre monde, dans un monde où il n'ya avait que des émotions. Je voulais inscrire un autre but pour cette fois-ci écouter les gens", se souvient-il.

Concernant son match le plus spécial, il n'a aucun doute : "Mon premier 'Clasico'. C'était le premier match contre le Barça à domicile et j'ai marqué un but. Ça a été un match parfait, je ne pouvais même pas rêver quelque chose pareil", a finalement conclu. 

 

Victoria García Alarcón

Victoria García Alarcón

infos 7,477 RANK 2
vues 46M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook