Nous utilisons des cookies propres et de tiers afin de regrouper des informations statistiques sur votre navigation et vous montrer la publicité en relation avec vos préférences. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Manchester City asphyxie le Feyenoord à Rotterdam

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 4,903

Pin
L'attaquant argentin Sergio Agüero inscrit le 2e but de Manchester City contre Feyenoord. AFP

Manchester City asphyxie le Feyenoord à Rotterdam

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 4,903

Manchester City a confirmé mercredi sur la scène européenne son très bon début de saison en allant corriger le Feyenoord Rotterdam sur sa pelouse, mercredi en 1re journée de Ligue des champions.

Lors d'une rencontre à sens unique, les champions des Pays-Bas, asphyxies par la possession de balle des 'Citizens', n'ont jamais inquiété leurs adversaires. Après leur carton contre Liverpool (5-0), les joueurs de Pep Guardiola ont eux encore fait parler la poudre et confirmé leur efficacité offensive, menant même par 3-0 à la 25e minute.

De quoi afficher de grosses ambitions pour une équipe qui a souvent déçu en Ligue des Champions, s'arrêtant aux huitièmes de finale lors de trois des quatre dernières éditions (une demi-finale en 2016).

Très offensifs dès le coup d'envoi, les Anglais ouvraient la marque à la 2e minute, grâce à leur défenseur John Stones, qui reprenait de la tête au point de penalty un centre de David Silva. Sur la trajectoire du ballon, le milieu de Feyenoord Tonny Vilhena ne parvenait qu'à le ralentir entre ses jambes avant le but.

Après une autre alerte sur une tête de Gabriel Jesus, Agüero doublait la mise (10e), en reprenant facilement un centre à ras de terre de Kyle Walker, qui venait ponctuer une superbe action collective.

Le troisième but en disait long sur la physionomie du match. Après un corner renvoyé par la défense, Benjamin Mendy envoyait une lourde frappe que le gardien de Feyenoord, Bradley Jones, repoussait. Seul dans la surface, Gabriel Jesus n'avait plus qu'à pousser le ballon dans les filets, pendant que la défense du Feyenoord, gardien compris, s'arrêtait de jouer en raison d'une position de hors-jeu sans lien avec l'action.

Au retour des vestiaires, Manchester City se contentait de maîtriser le ballon et ajoutait un quatrième but avec un doublé de Jones, qui reprenait de la tête cette fois un centre de Kevin de Bruyne (63).

Les 'Citizens' ne pouvaient mieux entamer cette phase de poules, avant de recevoir le Shakhtor Donetsk puis d'aller à Naples.

BeSoccer

BeSoccer

infos 19K RANK 1
vues 54M RANK 2
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook