Pourquoi Cristiano Ronaldo et pas Leo Messi ?

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 3 +60k

Pin
Cristiano Ronaldo est l'immense favori pour décrocher son cinquième Ballon d'Or. EFE

Pourquoi Cristiano Ronaldo et pas Leo Messi ?

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 3 +60k

Cristiano Ronaldo est l'immense favori pour se succéder à lui-même et décrocher ainsi son cinquième Ballon d'Or, jeudi lors du gala de l'édition 2017 : le Portugais du Real Madrid égalerait alors le record de Lionel Messi, énième épisode de leur rivalité historique.

Le suspense est factice : le 'Merengue' de 32 ans a remporté la Ligue des champions 2017, en finissant une nouvelle fois meilleur buteur de l'épreuve avec 12 buts, dont deux en finale contre la Juventus Turin (4-1).

Il a ainsi grandement contribué à ce que le Real devienne le premier club à conserver son titre depuis le double sacre du grand Milan en 1989 et 1990. Tout en détrônant le FC Barcelone dans le Championnat d'Espagne, avec les Supercoupes d'Europe et d'Espagne en prime.

Le quadruple Ballon d'Or (2008, 2013, 2014, 2016) a déjà remporté les distinctions individuelles de Joueur UEFA de la saison 2016-2017 et de Joueur Fifa 2017.

"Je suis confiant pour ce qui est de le remporter, pas inquiet. (...) Je sais ce que représenterait un cinquième Ballon d'Or, pour la postérité. Ce serait un accomplissement et c'est pour ça que je travaille depuis quinze ans. Rien n'arrive jamais par accident", avait-il déclaré dans 'L'Équipe' du 17 novembre.

 ZZ : 'Attention à Cristiano !' 

En sélection, il a marqué onze buts en onze capes, et le Portugal s'est qualifié directement pour la Coupe du monde 2018, après une Coupe des Confédérations mitigée, où les champions d'Europe ont fini troisième et dont le capitaine a snobé la petite finale.

"Je pense qu'il va avoir son cinquième Ballon d'Or parce que sa saison dernière a été juste incroyable, extraordinaire et qu'il le mérite, tout simplement", a jugé son entraîneur Zinédine Zidane.

L'attaquant star, qui avait coutume de jouer quasiment tous les matches - histoire aussi de pouvoir gonfler ses statistiques - a parfois été ménagé la saison dernière par le Français. Avec 25 réalisations, 'CR7' a du coup été devancé au classement des buteurs de Liga par les Barcelonais Messi et Luis Suarez (37 et 29). Mais il a ainsi pu finir la saison en boulet de canon.

Sera-ce le dernier Ballon d'Or siglé 'CR7' ? Malgré le stakhanovisme de sa préparation physique, il y a l'idée d'un fléchissement chez celui qui aura 33 ans début février.

Depuis sa suspension de cinq matches en Supercoupe d'Espagne, il connaît une saison 2017-2018 très éloignée de ses standards habituels, avec seulement 11 buts et 3 passes décisives en 17 matches. Zidane, en creux, l'a admis : "C'est long, on n'est qu'à la moitié du chemin, il reste six mois. Et attention à Cristiano !"

Et Mercredi soir, le meilleur buteur de la phase de groupes de la Ligue des champions (9 buts) a décroché deux nouveaux records: auteur d'un but lors de la victoire du Real 3-2 contre Dortmund, il est devenu le premier joueur à marquer lors des six matches de poules d'une édition de C1, tout en y égalant le record de Messi (60 buts). 

 Buffon, Neymar, Mbappé... 

Derrière 'CR7', on attend traditionnellement Messi (30 ans), qui n'a remporté que la Coupe d'Espagne mais marque toujours but sur but, sacré Soulier d'Or 2016-2017 avec 52 buts en 59 matches toutes compétitions confondues.

Question rituelle : qui sera le troisième larron ? Cela pourrait être un autre joueur de ce Real Madrid souverain (Sergio Ramos ? Toni Kroos ? Luka Modric ?) ou le gardien-capitaine de la Juventus et de l'Italie, l'iconique Gianluigi Buffon.

Messi estime que le jeu est plus ouvert qu'auparavant. "Ces dernières années, c'était nous deux (avec Ronaldo), mais désormais il y a des footballeurs comme Neymar, (Kylian) Mbappé ou (Luis) Suarez qui peuvent prétendre à ce prix", avait estimé le quintuple Ballon d'Or dans le quotidien espagnol Marca du 25 novembre.

Le classement de Mbappé, pour sa première apparition à 18 ans seulement, sera forcément scruté, comme celui de son coéquipier du PSG Neymar, devenu cet été le joueur le plus cher du monde en provenance du FC Barcelone (222 M EUR), ou encore d'Antoine Griezmann (Atlético Madrid), leader offensif de l'équipe de France qui était 3e en 2016.

L'identité des joueurs classés de la 30e à la 4e place, d'après le vote d'un jury de 176 journalistes du monde entier, sera progressivement révélée à partir de 16h00 (françaises) en direct sur la chaîne 'L'Équipe', et le lauréat annoncé à 20h00 lors d'une émission animée par l'ancien joueur David Ginola.

BeSoccer

BeSoccer

infos 23K RANK 1
vues 73M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook