Nous utilisons des cookies propres et de tiers afin de regrouper des informations statistiques sur votre navigation et vous montrer la publicité en relation avec vos préférences. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Valverde réussit avec la 'MSN' ce que Luis Enrique n'a jamais fait

Pin
La 'MSN' est déjà sous les ordres de Valverde. AFP

Valverde réussit avec la 'MSN' ce que Luis Enrique n'a jamais fait

Pour sa quatrième saison 'blaugrana', l'illustre trio, Leo Messi, Neymar et Luis Suárez s'est reformé plus tôt que jamais sur la pelouse de la cité sportive de Sant Joan Despí.

À la différence de Luis Enrique, Ernesto Valverde pourra compter sur les trois 'monstres' de l'équipe dès le début de la pré-saison. À défaut d'avoir tous ces joueurs, le technicien aura au moins le temps de huiler les meilleures pièces de son équipe.

La 'MSN' ne s'est jamais retrouvée aussi tôt dans une saison. En effet, la sanction de l'Uruguayen suite à une morsure à Chiellini lors du Mondial s'était ajoutée aux problèmes de dos de Neymar après le vilain coup de genou de Zúñiga, également au Brésil, en 2014. Après le Mondial, Messi était l'unique survivant.

Les années suivantes, Enrique n'avait jamais pu compter sur une 'MSN' au complet dès les toutes premières minutes de 'réunification' de son équipe. Par exemple, en 2015, après la Copa America, Neymar était revenu de la Copa America en souffrant des oreillons, un mal l'éloignant des terrains durant un certain temps.

Les joueurs d'un des trios les plus forcenés qu'il ait été donné de voir sont les stars de leurs sélections : ils sont donc convoqués à la quasi-totalité des rendez-vous de l'Argentine, du Brésil et de l'Uruguay, respectivement. Les voyages, fatigue et 'jet lag' sont leur lot quotidien.

C'est pourquoi Messi, Neymar et Suárez ont l'habitude de terminer la saison plus tard, à cause de ces rencontres internationales, qui, de facto, retardent leur retour en club. Cet été, sans Mondial ni Copa America, la 'MSN' fait son retour plus tôt que jamais pour mener à nouveau la barque 'blaugrana'.

Akindélé Orimolade

Akindélé Orimolade

infos 2,929 RANK 5
vues 40M RANK 3
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook