noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Leipzig bat Francfort et rejoint Dortmund en tête

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 520

Pin Leipzig bat Francfort et rejoint Dortmund en tête. AFP
Leipzig bat Francfort et rejoint Dortmund en tête. AFP

Leipzig bat Francfort et rejoint Dortmund en tête

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 520

Premier Dortmund, deuxième Leipzig! Certes le classement est établi à la différence de buts après deux journées de Bundesliga, mais les ambitions sont clairement affichées. Dimanche, le RB a battu Francfort 2-1, pour s'installer sur le podium.

Quatre équipes comptent six points après deux matches : Dortmund, Leipzig, Fribourg et Leverkusen. Wolfsburg (3 pts) peut les rejoindre en cas de victoire à Berlin contre le Hertha en fin de journée (18h00).

Le Bayern paye son faux pas inaugural (nul 2-2 contre le Hertha) et pointe à la 5e place avec 4 pts, malgré sa victoire convaincante samedi 3-0 à Schalke.

Avec ce deuxième succès, Leipzig envoie donc un message clair: grâce au recrutement de l'entraîneur vedette Julian Nagelsmann, le club de Red Bull a bien l'intention de franchir au plus vite un palier pour venir concurrencer le Bayern Munich et Dortmund tout en haut de la hiérarchie.

Dimanche, peu avant le coup d'envoi, le club de Red Bull a annoncé que son international Timo Werner, longtemps sur les tablettes du Bayern Munich, avait finalement signé un nouveau contrat jusqu'en 2023.

"Ca démontre que notre but est de garder nos meilleurs joueurs sur le long terme, pour nous installer au sommet de la Bundesliga", a immédiatement commenté le directeur sportif du RB, Markus Kroesche.

Rebic fustigé à Francfort

Werner a d'ailleurs rapidement ouvert le score (10e), et Yussuf Poulsen a doublé la mise en fin de partie d'une spectaculaire volée (80e). Goncalo Paciencia a réduit l'écart à la 89e minute, mais les coéquipiers de Kevin Trapp n'ont pas pu refaire leur retard, malgré quelques instants de folie dans le temps additionnel.

Francfort était agité depuis trois jours par "l'affaire Ante Rebic". L'attitude du Croate jeudi en barrage de Ligue Europa contre Strasbourg jeudi (1-0 pour Strasbourg) avait été jugée nonchalante, et son entraîneur Adi Hütter l'avait remplacé dès la pause. 

"Si on veut jouer pour l'Eintracht Francfort, je veux voir les gars mouiller le maillot", avait lancé le coach, très mécontent de la prestation de son buteur. Les deux hommes ont eu un tête-à-tête vendredi, mais le club n'a pas communiqué sur le contenu de la conversation.

Le finaliste de la Coupe du monde n'était pas dans le groupe samedi à Leipzig, officiellement cependant en raison d'une douleur à un mollet, et non en raison de ses performances. Francfort reçoit Strasbourg jeudi pour tenter de renverser la vapeur.

BeSoccer

BeSoccer

infos 80K RANK 1
vues 588M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook