noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Leipzig et Dortmund trébuchent, et ouvrent un boulevard au Bayern

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 +10k

Pin Leipzig et Dortmund trébuchent, ouvrant un boulevard au Bayern. EFE
Leipzig et Dortmund trébuchent, ouvrant un boulevard au Bayern. EFE

Leipzig et Dortmund trébuchent, et ouvrent un boulevard au Bayern

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 +10k

Sale temps pour les poursuivants du Bayern en Bundesliga ! Après Leverkusen battu vendredi, Dortmund et Leipzig ont concédé des nuls samedi dans la 16e journée, offrant un boulevard aux Munichois pour s'échapper seul en tête du classement dimanche.

Avant de recevoir Fribourg, le "Rekordmeister" mène avec 33 points. Leipzig (32 pts), Leverkusen et Dortmund (29 pts tous les deux) suivent dans cet ordre.

Leipzig, l'équipe qui oppose jusqu'ici la meilleure résistance aux Bavarois, a été accrochée 2-2 sur le terrain de Wolfsburg, excellent sixième. Dortmund est revenu à 1-1 après avoir été mené à domicile par l'avant-dernier du classement Mayence.

Vendredi soir, Leverkusen, toujours troisième, a été battu 1-0 par l'Union Berlin.

Le Bayern n'a plus qu'à s'imposer dimanche (15h30) à domicile contre Fribourg pour décrocher le titre honorifique de champion d'hiver, puisque la prochaine journée (17e) sera la dernière des matches aller.

- Leipzig marque le pas -

Battu la semaine dernière à domicile par Dortmund (3-1), le RB Leipzig n'a pas à rougir d'un nul à Wolfsburg, l'une des équipes en forme de la première partie de championnat. Mais ce petit point marqué en deux matches risque de lui coûter cher dans sa lutte avec le Bayern.

Remarquablement entré dans le match, avec 20 premières minutes parfaites, le RB a pris l'avantage d'entrée par le Français Nordi Mukiele (1-0, 5e). Mais face à une équipe enthousiaste et engagée, les Saxons ont logiquement cédé deux fois avant la pause: Wout Weghorst a marqué pour Wolfsburg son 11e but de la saison (1-1, 22e) d'une superbe tête plongeante et Renato Steffen a donné l'avantage aux "Loups" à la 35e minute (2-1).

L'arrière central du RB Willi Orban a sauvé le point du nul en reprenant sur la ligne un ballon repoussé par le gardien de Wolfsburg après un tir du Malien Amadou Haidara (1-1, 54e).

- Dortmund: nouveau coach, vieux problèmes -

Une semaine après leur démonstration de force à Leipzig, Dortmund s'est montré incapable de battre l'avant-dernier du classement Mayence. Le limogeage de l'entraîneur Lucien Favre mi-décembre et l'arrivée sur le banc d'Edin Terzic n'a donc pas guéri le Borussia du mal qui le ronge depuis des mois: l'inconstance.

Les Borussen étaient pourtant bien entrés dans le match, avec un but de Erling Haaland dès la 4e minute. Mais la VAR a révélé un hors-jeu millimétrique de Thomas Meunier au lancement de l’action et le but a été refusé. 

Dortmund a ensuite multiplié les occasions. Brandt (22e) puis Reus (26e) ont notamment buté sur le gardien Robin Zentner et Bellingham a touché le poteau (30e), avant que Mayence n'ouvre le score totalement contre le cours du jeu, par Levin Öztunali (1-0, 57e).

Meunier a égalisé (1-1, 73e), mais le capitaine Marco Reus a ensuite tiré un pénalty à côté de la cage (76e), nouvelle preuve s'il en fallait de la fragilité mentale du Borussia. Dortmund a même tremblé en fin de match sur quelques contres bien menés par Mayence.

"Nous avons eu les occasions pour gagner, nous avions espéré mieux", a reconnu Terzic, "compliments à Mayence qui a défendu de façon très disciplinée. Il nous reste à travailler pour préparer notre déplacement à Leverkusen mardi". Une phrase copié-collé de celles que prononçait Lucien Favre les soirs de mauvais résultats.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 113K RANK 1
vues 830M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook