noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Amiens dompte Rennes et se donne de l'air

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,224

Pin le Stade Rennais est tombé à Amiens. AFP
le Stade Rennais est tombé à Amiens. AFP

Amiens dompte Rennes et se donne de l'air

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,224

Après sa défaite contre le PSG (1-3), le Stade Rennais est tombé à Amiens (2-1), ce mercredi, pour le compte de la 7ème journée de Ligue 1.

Si le Stade Rennais dispose d'une armada offensive qui lui permet de nourrir de légitimes ambitions, le club breton ne devra pas prendre trop de retard dans ce marathon de Ligue 1. Le calendrier n'avait pas facilité les choses dans ce début de campagne, avec un déplacement à Marseille et la réception du PSG. Mais Rennes se présentait à Amiens dans le costume de favori, ce mercredi soir. Et les 'Rouge et Noir' n'ont pas tenu leur rang.

La première période a ressemblé à un round d'observation où les visiteurs ont imposé leur maîtrise collective. Siebatcheu, de la tête, a buté sur Gurtner (8e). Mais Amiens a répondu au quart d'heure de jeu, en touchant du bois par deux fois. La première sur une frappe puissante d'Otero (15e). Et la seconde sur un superbe coup-franc de Ghoddos (17e). Le rythme est retombé dans la deuxième partie de ce premier acte.

Au retour des vestiaires, Amiens a accéléré en procédant par attaques rapides. Sur une perte de balle d'Hatem Ben Arfa, qui était titularisé pour la première fois par Sabri Lamouchi, Gnahoré, complètement esseulé, a repris une offrande de l'excellent Ghoddos (1-0, 51e). Rennes aurait pu refaire surface sur une très grosse opportunité de Bourigeaud (59e), mais les affaires du club breton se sont compliquées après l'expulsion de Gelin pour une faute en tant que dernier défenseur (61e).

Il restait une demi-heure à jouer et Amiens a porté l'estocade grâce à Gouano, servi par l'intenable Ghoddos (2-0, 65e). Malgré leur infériorité numérique, les Rennais ont trouvé les ressources mentales pour reprendre espoir. Clément Grenier a tout relancé après une belle action individuelle, avec un enchaînement crochet-frappe imparable (2-1, 82e). Et dans les arrêts de jeu, c'est M'Baye Niang qui a fait passer des frissons dans la défense amiénoise mais la frappe de l'ancien joueur de l'AC Milan a terminé sur le poteau (90e+3).

Grâce à cette victoire, Amiens se donne de l'air en deuxième partie de saison. Rennes, en manque de réalisme, reste bloqué à sept points. Le même total que son adversaire du soir.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 90K RANK 1
vues 673M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook