noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Aubameyang offre la FA Cup à Arsenal !

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 4 +41k

Pin Arsenal - Chelsea (2-1), Aubameyang offre la Cup à Arsenal. GOAL
Arsenal - Chelsea (2-1), Aubameyang offre la Cup à Arsenal. GOAL

Aubameyang offre la FA Cup à Arsenal !

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 4 +41k

Auteur d’un doublé, Pierre-Emerick Aubameyang a permis à Arsenal de dominer Chelsea (2-1) et remporter la FA Cup.

Arsenal a sauvé ce samedi sa saison en prenant le dessus sur Chelsea en finale de la FA Cup (2-1). Les Gunners ont remporté ce trophée pour la 14e fois de leur histoire (un record !) en s’imposant 2-1. Un succès qui porte principalement la signature de Pierre-Emerick Aubameyang. Le Gabonais a été à la hauteur du rendez-vous en inscrivant un doublé. Deux nouveaux buts, après ceux mis en demi-finale contre Manchester City, il ne faut pas chercher plus loin pour trouver l’artisan numéro 1 de la qualification européenne de la bande à Arteta.

Aubameyang s’est chargé de tout

Cela faisait 70 ans qu’un joueur d’Arsenal n’avait plus inscrit de doublé en finale de la Coupe d’Angleterre. Aubameyang a mis fin à cette série, et cela en dit long à la fois sur son efficacité mais aussi sur son sérieux. Alors qu’il va peut-être quitter le club cet été, l’ancien Stéphanois a montré qu’il se donnerait à fond pour les Gunners tant qu’il en portera les couleurs. Son investissement a été total sur cette partie, et aussi celles qui l’ont précédé.

Les affaires étaient mal engagées pour Arsenal dans cette rencontre, avec un but encaissé dès la 5e minute de la part de Christian Pulisic. L’attaquant américain a fait la différence de près en reprenant un service d’Olivier Giroud. On ne donnait pas cher alors de la peau des Gunners, habitués à baisser les bras à la moindre contrariété. Pas cette fois. Grâce à leur numéro 14, ils se sont redressés et renversé la vapeur. Aubame a commencé par provoquer et transformé un pénalty à la 28e minute. C’était le premier tournant de ce choc. Puis, en deuxième mi-temps, et à un moment où la mainmise d’Arsenal a été la plus intense, le Gabonais a su matérialiser ce temps fort d’une superbe exécution dans la surface. Une feinte de frappe pour se débarrasser d’un défenseur, avant de conclure d’une louche sur Willy Caballero (67e, 2-1).

Chelsea plombé par les évènements contraires

Sans être forcément très dangereux, Arsenal a donc su mater son rival londonien. L’équipe d’Arteta a aussi été opportuniste en exploitant les moments de flottement dans le camp adverse. Et il y en a eu durant cette rencontre, avec les sorties sur blessure de César Azpilicueta, Christian Pulisic et de Pedro. Les deux premiers ont été victime de claquage au niveau de la cuisse, tandis que le futur romain s'est blessé à l'épaule. Ces défections ont totalement dérèglé la machine des Blues. La preuve ; la seconde période s’est écoulée sans la moindre occasion nette pour l’équipe de Frank Lampard.

Le suspense relatif à l’issue de cette finale a même été écourté puisqu’à la 74e minute, Mateo Kovacic s’est fait expulser côté Chelsea. Un carton rouge sévère pour le Croate, mais c’était un symbole parfait de tout ce qui n’allait pas au sein de cette formation ce samedi. Et, par ricochet, c’était aussi la preuve que la chance a fini par sourire à Arsenal au bout d’une saison qui aura été jusque-là très décevante.

 

BeSoccer

BeSoccer

infos 100K RANK 1
vues 729M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook