noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Qualifier l'Atalanta en C1, ça vaut un trophée"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 1 +11k

Pin Gasperini confiant contre le PSG. goal
Gasperini confiant contre le PSG. goal

"Qualifier l'Atalanta en C1, ça vaut un trophée"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 1 +11k

L'entraîneur du club italien ne veut pas renier son concept de jeu face au Paris Saint-Germain et espère créer l'exploit.

L'Atalanta a ébloui l'Europe cette saison avec des performances spectaculaires que ce soit en Serie A, mais aussi en Ligue des champions. Le club italien a assuré sa place pour la prochaine Ligue des champions, sa deuxième qualification consécutive. Mais avant de penser à la saison prochaine, l'Atalanta espère réaliser un grand coup lors du Final 8 à Lisbonne où il sera opposé au PSG ce mercredi soir. Dans une interview accordée à 'L'Equipe', Gian Piero Gasperini a défendu sa philosophie de jeu et considère que les trophées ne font pas tout dans le football.

"Une fierté d'être reconnu sans trophée ? Cela fait énormément plaisir, oui. Après, les trophées... Mes championnats, je les ai gagnés chaque année, en atteignant les objectifs fixés. Et je pense que c'est cela qui compte, pour tout le monde, et pas seulement dans le foot. La seule chose qui compte, c'est de gagner contre tes propres limites, de les atteindre et de les repousser. Chacun peut s'améliorer, se fixer des objectifs, dépasser ses capacités en fonction de ses propres moyens, et accomplir des choses qui valent autant qu'un trophée", a expliqué le technicien de l'Atalanta.

"Se qualifier en Ligue des champions avec l'Atalanta, ce qui n'était jamais arrivé en 113 ans d'histoire, ça vaut un trophée. Tout comme avoir battu le record de buts marqués (98), le record de points (78) ou le meilleur classement (3ème). On sait très bien qu'on va devoir vendre nos meilleurs joueurs pour maintenir un certain niveau, car la répartition des droits télé restera la même. C'est pour ça qu'on est plus heureux que ceux qui soulèvent des trophées. Et puis, il y a des équipes qui gagnent des titres mais qui ne marquent pas l'histoire. Bien souvent, les meilleures idées ne proviennent pas des plus grandes équipes", a ajouté l'entraîneur italien.

Gian Piero Gasperini a évoqué la puissance offensive et la forme du PSG : "L'attaque du PSG fait peur ? Oui, c'est clair, pour la valeur des joueurs, pour l'équipe et le collectif aussi. Mais nous aussi, nous marquons énormément de buts cette saison. Et donc, nous aussi, nous aussi nous avons nos armes, sinon nous ne serons pas là. Est-ce qu'on est plus fatigués que le PSG ? C'est vrai, on est fatigués ! La vérité, on la verra sur le terrain. Pour l'instant, je ne la connais pas. On peut dire tout et son contraire, les deux théories sont parfaitement valables". 

Enfin, il a jugé le football français : "Historiquement, le football français a une énorme capacité à produire des grands joueurs, il a atteint des sommets avec sa sélection, que ce soit chez les jeunes ou les séniors, mais il lui manque quelque chose avec les équipes de clubs. Il y a certes le PSG qui peut acheter les meilleurs grâce à sa force économique, mais la disparité est gigantesque avec la concurrence, et ça n'aide pas à faire progresser l'ensemble du foot français. Il n'y a pas eu de générations marquantes, même si j'ai apprécié le Lyon de la grande époque. En revanche, j'ai suivi de bout en bout le Mondial 98. La qualité et la force physique des joueurs français a toujours été une valeur sûre, mais c'est étrange de voir que ce n'est pas le cas pour vos entraîneurs. En Italie, il n'y a eu que Garcia qui soit venu, et il a fait de bonnes choses à la Roma. Mais vos joueurs, à partir de Michel Platini, ont marqué les esprits".

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 759M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook