noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Aucun match ne vaut la vie d'une personne"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 4,292

Pin Gianni Infantino ne mettra pas la vie humaine en danger pour un match. EFE
Gianni Infantino ne mettra pas la vie humaine en danger pour un match. EFE

"Aucun match ne vaut la vie d'une personne"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 4,292

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a affirmé à 'UOL Esporte' qu'aucun match ni "aucune compétition ne vaut une vie humaine". Si la crise du coronavirus se poursuit, le football n'est pas une priorité.

Le président de la FIFA, l'Italo-suisse Gianni Infantino, a affirmé qu'aucun march de football vaut plus qu'une vie et qu'il serait irresponsable d'obliger les confédérations et les compétitions à reprendre les tournois.

"En ce moment, nous avons trois priorités en tête : en premier, la santé, puis aider la communauté du football, mais aussi penser au futur, à la façon avec laquelle nous allons sortir ensemble de cette situation", a déclaré Infantino au média brésilien 'UOL Esporte'.

Le dirigeant a souligné que cette sortie devait être réalisée de manière "stratégique et unie, en armonie et en écoutant les idées de tous", bien qu'il ait admis que, dans la situation actuelle, "aucun match, aucune compétition et aucun championnat ne vaut la vie humaine".

"Nous devons tous le savoir. Nous devons apprendre de cela. Ce serait plus qu'irresponsable d'obliger les compétitions à reprendre si les choses ne sont pas sûres à 100%. Si nous devons attendre encore un peu plus, nous le ferons. Il est préférable d'attendre un peu plutôt que de prendre des risques", a-t-il ajouté.

Infantino a également évoqué sa vision du football pour les années à venir.

"La première proposition que je fais est la suivante : le calendrier des matches internationaux devra occuper un rôle central dans le développement durable du football, dans les régions du monde et à tous les niveaux", a déclaré Infantino.

"Le système actuel devrait, une fois pour toutes, être discuté attentivement avec toutes les parties prenantes et révisé en fonction des besoins, dans un effort collectif pour garantir une approche vraiment globale".

"Il ne s'agit pas de dire que la FIFA veut gagner plus d'argent ou avoir plus de pouvoir. La FIFA est une association d'associations sans buts lucratifs et nos revenus sont là pour être investis dans le football et pour aider si nécessaire. Comme nous le voyons en ce moment, malheureusement", a conclu le président de la FIFA.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 94K RANK 1
vues 691M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook