noscript image

Ballon d'Or : la théorie d'Agüero invalidée par Cristiano, Messi et d'autres astres du foot

Pin Cristiano, Messi et d'autres génies infirment la théorie d'Agüero. Montage/AFP/EFE
Cristiano, Messi et d'autres génies infirment la théorie d'Agüero. Montage/AFP/EFE

Ballon d'Or : la théorie d'Agüero invalidée par Cristiano, Messi et d'autres astres du foot

Sergio Agüero a surpris en affirmant qu'à son sens, le prochain Ballon d'Or devait être un finaliste de Ligue des champions, écartant ainsi Messi de la course au précieux trophée. L'histoire dit pourtant le contraire.

Le Ballon d'Or récompense a priori le meilleur joueur de la saison au sein du football européen. Beaucoup de grands joueurs ne l'ont jamais remporté, mais c'est historiquement le trophée individuel que n'importe quel joueur souhaite glaner.

Les cas de Cristiano Ronaldo et Leo Messi sont différents. Les deux hommes totalisent cinq Ballons d'Or chacun. Une preuve supplémentaire de leur hégémonie totale sur cette dernière décennie.

La saison touche à sa fin et l'on commence déjà à faire des pronostics sur le footballeur qui remportera le prochain Ballon d'Or. Agüero a évoqué le sujet, faisant des déclarations qui ont beaucoup fait parler.

"Je pense que le Ballon d'Or doit dans tous les cas être en finale de Ligue des champions", estimait l'attaquant de Manchester City, faisant ainsi comprendre qu'un joueur de Liverpool ou Tottenham devait le remporter cette année.

Mais l'histoire infirme la théorie de l'attaquant argentin. Même si certaines années le vainqueur du prix 'France Football' était bel et bien un finaliste de Ligue des champions, ce n'est pas un facteur différentiel systématiquement.

À 43 reprises sur 63 éditions, le Ballon d'Or ne fut pas un joueur ayant disputé la finale de la Ligue des champions l'année où il a remporté le trophée. Une donnée qui démantèle la théorie d'Agüero sur la récompense.

En jetant un coup d'oeil en arrière, l'on recense huit cas récents :

2001 : Michael Owen le gagne (Liverpool), Bayern Munich et Valence jouent la finale

2002 : Ronaldo Nazario (Real Madrid), ne jouaient pas encore avec les 'Merengues' lorsqu'ils soulevaient la Coupe aux grandes oreilles

2004 : Andriy Shevchenko (Milan), Porto-Milan est l'affiche de la finale.

2005 : Ronaldinho (Barcelone), Liverpool et Milan jouent la finale.

2006 : Fabio Cannavaro (Madrid), le Barça vient à bout d'Arsenal en finale.

2010 : Leo Messi (Barcelone), Inter et Bayern se disputent le titre.

2012 : Leo Messi (Barcelone), Chelsea et le Bayern jouent la finale.

2013 : Cristiano Ronaldo (Madrid), Bayern-Borussia en finale.

Akindélé Orimolade

Akindélé Orimolade

infos 7,181 RANK 4
vues 133M RANK 3
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook