noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Messi et le Barça tiennent leur rang

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +53k

Pin Messi et le Barça tiennent leur rang. gOAL
Messi et le Barça tiennent leur rang. gOAL

Messi et le Barça tiennent leur rang

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +53k

Le Barça n’a pas failli à sa mission lors de la réception de Naples, en 8e de la C1. Emmenés par un excellent Messi, les Catalans l’ont emporté 3-1.

Pour la 13e fois de suite, le FC Barcelone a franchi le cap des 8es de finale en Ligue des Champions. Les Catalans pouvaient redouter un match compliqué face à Naples, mais au final ils ont bien géré les évènements et assuré une qualification assez logique. Sur leur pelouse de Camp Nou, ils ont plié les débats assez vite, avec trois buts marqués dès la première mi-temps.

Après le nul 1-1 du match aller, l’équipe de Quique Setién se devait de prendre rapidement les choses en main lors de cette seconde manche sous peine de donner de la confiance à ses opposants. En marquant dès la 10e minute par l’intermédiaire de Clément Lenglet, ils se sont ainsi facilités considérablement la tâche. L’arrière français a fait la différence d’une reprise de la tête à la suite d’un corner. 1-0, les locaux se sont mis sur les bons rails et ils ont su y rester jusqu’au bout.

Messi était inarrêtable

Une victoire convaincante du Barça ne peut se produire sans un Lionel Messi séduisant. Cela s’est encore vérifié, avec une star argentine très inspirée, qui a multiplié les prises d’initiative et qui a aussi su se sortir indemne d’un gros coup reçu au mollet de la part de Kalidou Koulibaly (45e). Rien ne pouvait lui résister en cette soirée. Sauf la VAR peut-être. A la 30e minute, il s’était offert un but qui semblait valable mais l’assistance vidéo en a jugé autrement.

Heureusement pour lui qu’il avait alors déjà eu le temps de frapper dans ce match, avec un but de break assuré à la 23e minute. Une réalisation qu’il ne devait à personne. Il s’est faufilé au milieu de quatre napolitains, résisté à une bousculade, avant de conclure d’une jolie frappe du gauche. Le troisième but barcelonais a été l’œuvre de Luis Suarez sur pénalty, mais c’est aussi La Pulga qui l’a provoqué, avec cette faute (involontaire ?) commise à son encontre par Koulibaly.

Naples n’avait pas les armes pour rivaliser

A 3-0, Naples se devait de frapper trois fois pour espérer se qualifier. Les Italiens se sont contentés d’une seule réalisation. Celle réussie par Lorenzo Insigne sur pénalty juste avant la pause. En seconde période, les Partenopei ne sont pas parvenus à emballer le match, en multipliant les assauts. Ils ont manqué d’idées et d’énergies pour, et le Barça a aussi parfaitement fermé le verrou derrière pour préserver son avance. La seule fois où la cage blaugrana a tremblé c’est à la 82e sur une tête de Milik, mais le Polonais était en position d’hors-jeu.

Au final, le Barça s’est donc imposé et validé sa place dans le Final 8 de la Ligue des Champions. Sans trophée remporté cette saison, les Catalans peuvent encore espérer terminer cet exercice en beauté. Mais, avant de penser à un éventuel sacre, ils doivent déjà réfléchir à comment se défaire du Bayern, leur adversaire au prochain tour. L’ogre bavarois sera d’une opposition nettement plus coriace que le 7e de la Serie A italienne.

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 760M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook