noscript image

Porté par Messi, le Barça assomme Manchester et se qualifie pour le dernier carré

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 4 +36k

Pin Messi a inscrit un doublé face à Manchester United. Goal
Messi a inscrit un doublé face à Manchester United. Goal

Porté par Messi, le Barça assomme Manchester et se qualifie pour le dernier carré

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 4 +36k

Porté par un Messi stratosphérique, le Barça a dompté Manchester United (3-0) et composté son ticket pour le dernier carré de la Ligue des champions.

Dans le cercle fermé des plus grands joueurs du monde, il faut mettre la manière, parfois, lorsqu'on répare une anomalie. Lionel Messi l'a encore rappelé, ce mardi soir, en quarts de finale retour de la Ligue des champions contre Manchester United. Cela faisait 5 ans que l'artiste argentin n'avait pas trouvé le chemin des filets à ce stade précis de la compétition. Il devait donner une réponse. Et il l'a fait à sa façon. Grandiose.

Après son succès étriqué à Old Trafford (0-1), le Barça était dans une situation assez confortable pour la qualification. Mais l'affaire aurait pu mal tourner si Manchester United avait fructifié sa très bonne entame de match. Dès sa première incursion, l'équipe d'Ole Gunnar Solskjaer a fait passer des frissons dans les travées du Camp Nou lorsque Rashford, lancé en profondeur, a conclu son accélération d'un pointu qui a rasé la barre (2e). Avec un jeu direct et un pressing haut, United a fait ce qu'il fallait pour se donner l'espoir d'y croire.

Mais la première alerte des 'Blaugrana' a sonné comme une piqûre de rappel. Rakitic a obtenu un penalty après s'être écroulé dans la surface sur un contact avec Fred, avant que l'arbitre ne revienne sur sa décision après utilisation de la VAR (9e). Et dans la foulée, le festival Messi a commencé. Sur une perte de balle à l'entrée de la surface, le numéro 10 a accéléré avant de repiquer dans l'axe et de déclencher une frappe clinique qui est venue se loger dans le petit filet (1-0, 15e). Sa "spéciale" en appelait une autre, sur un nouveau ballon perdu à l'entrée de la surface, mais sa frappe, du droit cette fois-ci, est entrée avec la complaisance de De Gea, auteur d'une grosse faute de main (2-0, 18e).

Et Paul Pogba dans tout cela ? Influent en début de match, le champion du monde a disparu jusqu'à une frappe puissante à mi-distance avec un rebond juste devant Ter Stegen, qui s'est interposé (37e). Ce tir était tout simplement le premier tir cadré des Mancuniens... sur la double confrontation ! Messi, de son côté, a poursuivi son festival en plaçant quelques nouvelles accélérations avant la pause, dont une, dévastatrice, dans les arrêts de jeu, à l'origine d'une opportunité énorme pour Sergi Roberto (45e+2).

Le Barça a repris le contrôle des opérations au retour des vestiaires. Messi, encore et toujours, a vu sa frappe placée contrée au dernier moment (47e), avant de s'essayer à un retourné acrobatique qui a rasé le poteau (63e) ! Juste avant, les Blaugrana avaient définitivement scellé leur succès sur un bijou dans un tout autre style. Après une superbe ouverture de Messi, Jordi Alba a effectué une remise parfaite dans la course de Coutinho, qui a fait parler la poudre d'un missile à plus de 25 mètres en pleine lucarne (3-0, 61e). La dernière demi-heure n'a été qu'une formalité pour le Barça, qui a multplié les phases de possession pour gâter un peu plus son chanceux public. Même Ter Stegen, d'une superbe parade à une main sur une tête d'Alexis Sanchez (90e), s'est offert un bel arrêt pour la photo. Du travail bien fait. Place à la suite.

BeSoccer

BeSoccer

infos 60K RANK 1
vues 409M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook