noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Le Bayern gagne mais perd de nouveau Coman

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +10k

Pin Le Bayern sourit amèrement. Goal
Le Bayern sourit amèrement. Goal

Le Bayern gagne mais perd de nouveau Coman

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +10k

Le Bayern a pris le dessus sur le Hertha (1-0). Mais le succès des Bavarois avait un gout amer à cause de la blessure de Coman.

Pour au moins 24 heures, le Bayern de Munich se retrouve enfin à la hauteur du Borussia Dortmund au classement de la Bundesliga. Les Bavarois ont réduit l'écart qu'ils avaient sur la formation de la Ruhr en prenant la mesure du Hertha Berlin (1-0) ce samedi. La victoire face à l'équipe de la capitale a été cependant poussive, et il y avait encore moins de raisons de s'extasier suite à la sortie sur blessure de Kingsley Coman.

L'ailier français n'était pas censé disputer ce match. Il était convenu qu'il bénéficie d'une période de repos après avoir joué blessé le dernier match contre Liverpool en Ligue des Champions. Mais, à la surprise générale, Niko Kovac a décidé de le lancer sur la pelouse à la 58e minute de jeu. Une très mauvaise idée, au vu de ce qui s'est passé par la suite. Au bout de neuf minutes passées sur le pré, l'ancien bianconero a été contraint de céder sa place. Selon toute vraisemblance, il a subi une rechute au niveau de la cheville.

Déjà privé d'Arjen Robben, l'entraineur du Bayern perd donc un autre milieu offensif important et cette fois-ci il n'est pas sûr que l'international tricolore puisse revenir après seulement quelques jours. Cela a de quoi amener le technicien croate à regretter son choix, surtout que sa formation ne se montre pas très souveraine actuellement. Ce samedi, elle a encore signé une toute petite victoire, craignant jusqu'au bout une égalisation du Hertha.

Le seul Bavarois à avoir trouvé la faille dans ce match c'est Javi Martinez, et ce fut sur un coup de pied arrêté. Peu après l'heure du jeu, l'Espagnol reprenait victorieusement un corner de James Rodriguez, sous les yeux du sélectionneur de ce dernier Carlos Queiroz. C'est donc la seule fois de la partie où les filets ont tremblé. Et les autres alertes dignes de ce nom se sont plutôt déroulées de l'autre côté du terrain.

Il y a bien eu un tir de Franck Ribéry, détourné par Rune Jarstein (34e) et celui de Thomas Muller (86e), mais ce sont surtout les Berlinois qui ont été les plus menaçants. Il a fallu toute la vigilance de Jérome Boateng, sur une tentative de Salomon Kalou (28e), et celle de Joshua Kimmich, sur un essai de Davie Selke (56e) pour empêcher le cuir de rentrer. Au final, et même si la série d'invincibilité contre le Hertha à domicile a été prolongée à 24 matches (voir ci-dessous), le Bayern ne gardera pas un souvenir impérissable de cette partie. Trois points, c'est vraiment tout ce qu'il y aura à retenir pour Lewandowski et ses partenaires.

BeSoccer

BeSoccer

infos 79K RANK 1
vues 582M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook