noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Hoffenheim fait tomber les ogres bavarois

Hoffenheim fait tomber les ogres bavarois

Pour la première fois depuis presque un an, le Bayern Munich a perdu. Dans un match très disputé, Hoffenheim s'impose 4-1 et met fin à l'incroyable série des Champions d'Europe.

Si les Bavarois dominent les premières minutes du match, ils sont incapables de s'approcher de la cage adverse, les pistons d'Hoffenheim couvrant parfaitement les tentatives de percées de Davies et Pavard. L'un et l'autre étant toujours pris à deux lorqu'ils tentaient de centrer. 

A l'inverse, cette domination bavaroise mis en lumière les quelques faiblesses de la défense bavaroise. Souvent très hauts, Pavard et Davies peinent à revenir défendre, et ne le font pas toujours bien. À cela s'ajoute la fébrilité de Boateng, qui s'est fait balader plusieurs fois par les attaquants bleu et blanc. 

Hoffenheim ouvre le score sur corner sur une tête de Bikakcic, avant de doubler la marque 10 minutes plus tard sur une contre-attaque, où Pavard et Boateng se sont tous les deux emmelés les pinceaux. Dabbur n'a plus eu qu'à lober Neuer dans sa surface. 

Avant la pause, Kimmich réduit la marque sur une magnifique frappe enroulée hors de la surface, qui conclut une bonne séquence de possession bavaroise.

Au retour des vestiaires, le match est plus disputé et les deux équipes se procurent des occasions franches. Voyant que ce match commence à lui glisser entre les doigts, Flick fait rentrer Lewandowski, Coman et Goretzka, pour Tolisso, Sané et Zirkzee. Ce dernier avait pourtant montré de belles choses, touchant même la barre juste avant de sortir, mais cela ne sera pas suffisant. 

Plus les minutes passent et plus le Bayern s'approche de l'égalisation, sans qu'Hoffenheim arrive à se montrer tranchant en contres. 

Pourtant, c'est bien sur une contre-attaque anodine qu'Hoffenheim va inscrire son 3ème but de la rencontre, devant une défense bavaroise apathique. Alaba mais surtout Boateng encore une fois. 

Pas inquiété sur la fin du match, Hoffenheim continue à pousser et se procure de dernières occasions, jusqu'à pousser Manuel Neuer à la faute dans sa propre surface. Kramaric crucifie Neuer pour la dernière grosse action du match. 

Les Bavarois enregistrent leur première défaite de la saison mais surtout la première toutes compétitions confondues depuis le 7 décembre dernier contre Mönchengladbach.

Clément François

Clément François

Infos 34 RANK 31
vues 233K RANK 31
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook