noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Bleus: "On a six occasions et eux, pas une miette", retient Deschamps

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 718

Pin Les Bleus ont été à la hauteur de la bataille physique proposée par les Islandais.
Les Bleus ont été à la hauteur de la bataille physique proposée par les Islandais.

Bleus: "On a six occasions et eux, pas une miette", retient Deschamps

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 718

Les Bleus ont été "à la hauteur" de la bataille physique proposée par les Islandais, logiquement battus (1-0) vendredi, selon Didier Deschamps. "On a six occasions et eux n'ont pas une miette", retient le sélectionneur, presque qualifié pour l'Euro-2020.

Q: Quels ingrédients vous ont permis de remporter ce match?

R: "On savait que ça allait être un combat physique, ça l'a été et on a été à la hauteur à ce niveau-là. Même si c'est resté relativement fermé sur la première mi-temps, où on a eu deux petites occasions, on a eu plus dans la seconde période où on aurait pu se mettre à l'abri. Mais face à cette équipe islandaise chez elle avec son jeu direct, beaucoup de déviation, de densité, on a été très solides parce qu'on ne leur a laissé aucune occasion. C'est un match d'hommes ce soir et l'ensemble du groupe a bien répondu. Les joueurs qui sont entrés ont apporté aussi. C'est une victoire très importante pour nous ici avant de penser au match de lundi face à la Turquie."

Q: Les Bleus peinent à l'extérieur depuis le titre mondial quand l'opposition est un minimum relevée (Pays-Bas, Turquie). Partagez-vous ce constat?

R: "Vous trouvez que pour les autres, c'est facile, les matches à l'extérieur? C'est pas parce qu'on est champions du monde... Tous les matches sont toujours difficiles. Ca n'est jamais évident de venir gagner ici. (...) Je ne trouve pas qu'on a été dans la difficulté, on a eu un adversaire qui a donné du répondant. A l'arrivée, on a six occasions et eux n'ont pas une miette. Si on doit être en difficulté comme ça à chaque fois, je veux bien que ça se répète".

Q: L'éventuelle titularisation d'Olivier Giroud a été largement commentée avant le match. Quel a été son apport?

R: "Je ne sais pas les interrogations qu'il peut y avoir en externe, ça ne me concerne pas. Je sais ce qu'Olivier est capable de faire. Il l'a fait ce soir. Malheureusement il a peu de temps de jeu mais il marque un but décisif, un de plus pour lui. Dans le jeu en déviation et en remise, il est toujours important. Je ne me suis pas posé la question de sa titularisation, c'était logique même si Wissam (Ben Yedder) a fait une bonne entrée dans un registre différent."

Q: Pourquoi ne pas avoir fait jouer Lucas Hernandez? Etait-ce pour satisfaire le Bayern Munich qui est "irrité" par sa convocation?

R: "J'ai pris la décision de ne pas le faire jouer en faisant l'analyse de toutes les informations que j'ai eues et c'est surtout une discussion avec le joueur. Même s'il a fait les deux derniers entraînements normalement, j'ai considéré qu'il n'était pas dans les meilleures dispositions psychologiques pour un match où il y aurait beaucoup de duels. Et j'ai confiance en Lucas (Digne) qui a très bien répondu aussi dans un registre qui n'est pas forcément le sien, aspect défensif et duels."

Q: Quel regard portez-vous sur le match d'Antoine Griezmann?

R: "Antoine a eu une première période un peu plus difficile parce qu'il y avait peu d'espace, il a touché peu de ballons aussi, même si ça ne l'a pas empêché d'avoir une très grosse activité. Le penalty, c'est lui qui se le procure. Même après avoir été pris en grippe par le public, ça ne l'empêche pas d'être là. Il a été très généreux, il nous a permis de garder des ballons, il aurait pu marquer aussi. C'est le Antoine qu'on a l'habitude de voir en équipe de France, avec son leadership technique. C'est le premier à montrer l'exemple aussi, il a beaucoup travaillé défensivement. Il a toujours été très impliqué et il a pris beaucoup de plaisir ce soir. Certes, il n'a pas marqué, mais il a été très important dans notre jeu."

BeSoccer

BeSoccer

infos 77K RANK 1
vues 569M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook