noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Longuépée : "Nous n'avons pas été approché pour un rachat du club"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 843

Pin Le président des Girondins de Bordeaux a écarté avoir reçu des offres pour vendre le club. GOAL
Le président des Girondins de Bordeaux a écarté avoir reçu des offres pour vendre le club. GOAL

Longuépée : "Nous n'avons pas été approché pour un rachat du club"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 843

Le président des Girondins de Bordeaux a écarté avoir reçu des offres pour vendre le club et est conscient de ne pas être irréprochable.

La saison des Girondins de Bordeaux n'est pas un long fleuve tranquille. Si les Bordelais ont réussi à prolonger leur série d'invincibilité à domicile contre l'Olympique de Marseille ce dimanche soir, dans les hautes sphères les Girondins ont connu beaucoup de péripéties. Entre la gronde des supporters et les conflits en interne entre GACP et King Street, rien n'a été facile pour les Girondins de Bordeaux. Une situation qui s'est "arrangée" depuis le rachat complet de King Street. Du moins pour l'instant.

Dans une interview accordée à 'France Football', Frédéric Longuépée a tenu à rétablir certaines vérités concernant les projets de King Street sur le long terme : "J'entends et je lis beaucoup de choses à ce sujet. Je vois aussi que des personnes se manifestent dans les médias. Je peux vous confirmer une chose : nous n'avons pas été approchés pour un rachat du club. King Street s'est inscrit dans un projet avec ce club sur la durée".

"Il y avait des différences fondamentales au niveau de la gouvernance du club entre King Street et GACP. Dès lors, il était préférable de faire le choix du rachat pour garantir la stabilité du club avec un projet sur plusieurs années. Ceci ne peut être que bénéfique pour le club, les joueurs, les collaborateurs. Aujourd'hui King Street est l'actionnaire de ce club et a souhaité rassurer tout le monde et offrir une stabilité en s'investissant davantage. C'est un choix fort qui mérite d'être souligné et respecté. Cela démontre un investissement dans la durée. Cela va faciliter notre organisation en interne et les prises de décisions", a ajouté le président des Girondins.

Frédéric Longuépée a fait son autocritique : "Qui n'a jamais commis d'erreur ? Mettre en place une nouvelle organisation avec des responsables nouveaux prend du temps et peut créer des frustrations momentanées. J'ai récemment réuni nos collaborateurs lors de petits déjeuners pour longuement échanger avec eux, comprendre leurs attentes et développer notre projet. J'ai recueilli leurs suggestions et nous allons les mettre en œuvre".

Enfin, le président de Bordeaux est satisfait du bilan de Paulo Sousa : "Le bilan que l'on peut tirer est positif. Nous avons des groupes professionnels engagés, performants avec un style et un schéma de jeu qui se dessine de plus en plus. Il suffit d'une série de bons résultats pour que l'équipe masculine revienne en haut de tableau. Oui il est en adéquation avec nos objectifs même si l'on sait que cela prendra du temps. L'équipe se construit jour après jour. Le premier objectif est d'avoir des résultats. Pour y parvenir, nous avons besoin d'une combinaison de profils : des joueurs d'expérience et des joueurs plus jeunes. Au final, c'est la performance de l'équipe dans son ensemble qui créera de la valeur : pour l'équipe et pour les jeunes".

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 90K RANK 1
vues 674M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook