noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

L'Argentine s'offre une petite revanche contre le Brésil

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +51k

Pin Messi offre la victoire à l'Argentine. Goal
Messi offre la victoire à l'Argentine. Goal

L'Argentine s'offre une petite revanche contre le Brésil

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +51k

L'Argentine s'est imposée contre le Brésil en match amical (0-1) grâce à un penalty transformé en deux temps par Lionel Messi.

Cela ne fera pas oublier la déception d'une élimination sur fond de polémique en Copa America, mais l'Argentine tient sa petite revanche.

Ses matches contre le Brésil sont toujours des événements, même pour une simple rencontre amicale de novembre. Et ce résultat est plutôt encourageant pour une Albiceleste en chantier constant depuis des années.

Une histoire de penalties

Organisée en 4-4-2 losange, l'Argentine aurait pu partir avec un handicap après un premier quart d'heure qui s'est résumé à une histoire de penalties.

Car c'est bien la Seleçao qui aurait pu et dû débloquer la situation après un penalty obtenu par le classieux Roberto Firmino, mais Gabriel Jesus s'est complètement déchiré sur sa tentative (9e).

Quelques minutes plus tard, ce sont les Argentins qui ont obtenu un penalty à leur tour grâce à l'inévitable Leo Messi, lequel a transformé sa tentative en deux temps pour permettre à l'Albiceleste de passer devant (0-1, 13e s.p.).

Messi aurait même pu doubler la mise en fin de première période mais la star du Barça a buté sur Alisson (45e+1).

Le second acte a vu l'Argentine confirmer ses bonnes dispositions face à une Seleçao en panne d'inspiration sans son maître à jouer - Neymar n'ayant pas été retenu pour ce rassemblement.

Alisson, toujours aussi présent, a effectué deux arrêts de classe sur des tentatives de Messi - encore (66e) - et Nicolas Gonzalez (75e).

Le buteur de l'Inter Milan Lautaro Martinez, en grande forme ces dernières semaines, a lui aussi manqué le but du break en fin de match, malgré une position idéale sur un bon mouvement collectif (82e).

Bref, on en resté là dans ce Classique sud-américain qui ne restera pas dans les mémoires.

BeSoccer

BeSoccer

infos 82K RANK 1
vues 602M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook