noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"C'est facile de vouloir recruter Haaland maintenant"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,741

Pin Erling Haaland, convoité par les plus grands cadors d'Europe. AFP
Erling Haaland, convoité par les plus grands cadors d'Europe. AFP

"C'est facile de vouloir recruter Haaland maintenant"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,741

Christian Seifert, président de la DFL, a accordé un entretien exclusif au quotidien 'Marca'. L'homme fort de la Bundesliga est notamment revenu sur la reprise du championnat allemand et a évoqué les rumeurs autour de sa nouvelle star, le Norvégien du BvB : Erling Haaland.

La Bundesliga a repris ses droits et tous les regards étaient tournés vers le championnat allemand le week-end dernier. Le président de la DFL, s'est entretenu avec le quotidien espagnol 'Marca'. 

Ce dernier a commencé par saluer le travail des clubs allemands, qui ont rendu possible une reprise du championnat. "Le travail des clubs et de l'organisation a été très bon. La discipline des joueurs a également été excellentes. Tout s'est bien déroulé, à 95%, mais il reste toutefois quelques détails à améliorer.·

"Je sais qu'il est difficile de ne pas prendre ses coéquipiers dans ses bras après avoir marqué un but... Mais les joueurs professionnels de football savent garder et observer une certaine distanciation sociale, notamment en utilisant des masques. Il y avait beaucoup de discipline", a-t-il ajouté.

Christian Seifert a ensuite été interrogé sur les joueurs blessés, soit 14 entre la Bundesliga et la Seconde Division allemande. "Nous ne pouvions pas mettre en place une présaison d'un mois, à l'étranger, comme d'habitude", a-t-il expliqué.

"Nous avons planifié des entraînements individuels, collectifs, une semaine avant de jouer. Les matches étaient rythmés, et il n'y a pas eu de blessures graves. Nous n'avions rien vu d'anormal sur le terrain", a précisé le président de la DFL pour 'Marca'.

Ce dernier a ensuite assuré que le retour de la Bundesliga était important pour les clubs. "Je suis responsable de 36 petites et grandes entreprises qui ont dû mettre à l'arrêt leurs activités et qui avaient besoin de reprendre une activité pour survivre, comme n'importe quelle entreprise dans le monde" a-t-il assuré. 

Interrogé sur la comparaison avec LaLiga, le CEO du championnat allemand a répondu : "Ici, nous avons Lewandowski, Neuer; beaucoup de jeunes talents au Borussia Dortmund ou au Bayer Leverkusen; une équipe qui se développe telle que le RB Leipzig..."

"LaLiga a eu un immense avantage, que personne n'avait, celui d'avoir pendant plusieurs années les mêmes équipes", a-t-il ajouté. 

En ce qui concerne la saison prochaine et notamment sur l'avenir d'une jeune pépite en particulier, le président de la DFL a évoqué Haaland, la recrue hivernal du BvB. "N'importe quel joueur qui quitte ce championnat est, pour nous, une grande perte. Mais je me demande, s'il est si bon, pourquoi est-il à Dortmund maintenant ?"

"C'est très facile de vouloir recruter un joueur maintenant qu'il est sous tous les projecteurs. Le plus difficile était de le repérer avant, et le Borussia l'a fait. Le BvB a de nouveau fait un travaile fantastique", a-t-il conclu. 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 95K RANK 1
vues 692M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook