noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"C'est psychologique, j'avais peur"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,098

Pin Dybala s'exprime sur le coronavirus. goal
Dybala s'exprime sur le coronavirus. goal

"C'est psychologique, j'avais peur"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 2,098

L'international argentin a intimé tout le monde à rester chez soi et raconte son expérience, lui qui a été infecté par le coronavirus.

Paulo Dybala a admis qu'il était "effrayé" après avoir été testé positif au coronavirus au début de ce mois, tout en ouvrant les discussions qui ont eu lieu à la Juventus avant que tous les joueurs acceptent une réduction de salaire de quatre mois.

Dybala est l'un des trois Bianconeri à avoir été testé positif au Covid-19, après Daniele Rugani et le milieu de terrain Blaise Matuidi. Un certain nombre de joueurs d'autres clubs de Serie A ont également été diagnostiqués avec la maladie, la saison de football italienne étant actuellement suspendue jusqu'à nouvel ordre.

Dybala s'est isolé avec sa petite amie Oriana Sabatini depuis qu'il a contracté le coronavirus, et a fait le point sur son état vendredi dernier sur le compte Twitter du club.

"J'ai eu une mauvaise toux, je me suis sentie fatigué et quand j'ai dormi, j'ai eu froid. Au début, je n'ai pas pensé à ce que cela pouvait être, mais cela était arrivé à deux autres coéquipiers et j'étais le dernier", a-t-il cette fois déclaré sur le site de la fédération argentine.

"Nous avions des maux de tête, mais il était conseillé de ne rien prendre. Le club nous a donné des vitamines et avec le temps, nous nous sommes sentis mieux. "C'est psychologique. Tu as peur au début, mais ça va maintenant. Ces jours-ci, nous n'avons eu aucun symptôme.

"Avant, je me fatiguais plus vite. Je voulais m'entraîner, mais au bout de cinq minutes, j'étais déjà essoufflé, et c'est là que nous avons réalisé que quelque chose n'allait pas, puis les tests ont révélé que nous étions positifs au virus.

"Beaucoup de gens meurent ici chaque jour, les choses vont très mal. On ne peut plus gérer les cas, c'est pourquoi de nombreux pays ont envoyé leurs médecins. Ce n'est pas un mensonge, il faut faire attention. Les gens doivent rester chez eux."

 

BeSoccer

BeSoccer

infos 95K RANK 1
vues 694M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook