noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Objectif "ego" pour Marseille

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 4,799

Pin Objectif ego pour Marseille. afp
Objectif ego pour Marseille. afp

Objectif "ego" pour Marseille

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 4,799

L'Olympique de Marseille doit déjà soigner son "ego", insiste Florian Thauvin, en prenant enfin des points en Ligue des champions mercredi contre le FC Porto, avant de penser à quoi que ce soit de plus ambitieux.

. "Le point le plus bas"

"J'ai envie que le match démarre, lance André Villas-Boas, je n'ai pas envie de trop parler aujourd'hui. C'est le quatrième match qu'on va jouer et les paroles ne vont pas avec les actes: trois défaites, aucun but marqué..." énumère l'entraîneur marseillais. "On a touché notre point le plus bas, maintenant il nous faut décrocher quelque chose", appuie-t-il.

. "Se regarder dans un miroir"

"Concrètement, à un moment donné, il faut avoir un peu d'ego, se regarder dans un miroir, en tant que compétiteur on ne peut pas accepter ça", martèle Thauvin lors de la conférence de presse d'avant-match. Le parcours désastreux de l'OM en C1, zéro point, zéro but, "ça fait mal", souligne l'ailier. "Personnellement, j'ai du mal à l'assumer, j'ai un sentiment de honte, quand on joue dans un club comme l'OM, si puissant, avec tant de supporters..."

. Sortir du cauchemar

Son entraîneur ne veut pas évoquer d'objectif, certainement pas la qualification, toujours possible mathématiquement. André Villas-Boas évoque même seulement du bout des lèvres la troisième place et un reversement en Europa League, qui risquerait de consumer des forces en vue de la lutte pour une place sur le podium en Ligue 1, le vrai objectif. Même si Porto est "une première balle de match, je ne pense pas à ça", dit le Portugais. "Si on sort de ce cauchemar européen, c'est peut-être mieux, on pourrait laisser trop de forces en championnat". "Sincèrement, cette expérience européenne dont on rêvait depuis la saison dernière nous a déjà fait très mal", insiste Villas-Boas. Évidemment, en pensant à la finale de C3 atteinte en 2018, renouer avec cette compétition serait "peut-être bien, ce ne serait pas négatif, mais ça ne te laisse pas récupérer avec le calendrier surchargé..."

. La coupure, un mal ou un bien ?

Avec deux matches contre Lens et Nice repoussés car le Covid frappait ces équipes, l'OM n'a plus joué depuis 19 jours. Cela représente des avantages et des inconvénients. "C'est compliqué d'enchaîner tous les trois jours", note Thauvin, qui explique "que fin octobre on commençait à être fatigué. Mais ce n'est pas top non plus d'avoir 19 jours sans jouer". Il est au moins "sûr d'une chose: on a bien bossé, on a fait le vide dans la tête, espérons que ça se concrétisera sur le terrain" contre Porto. Pour "AVB", la première pause due au match contre Lens "nous a fait du bien psychologiquement et physiquement, mais celle-là de 19 jours n'est pas très bonne, on aurait voulu jouer contre Nice, cela aurait fait du bien à certains joueurs en manque confiance".

. Un match "à la vie à la mort"

"Marseille peut encore y croire, entretenir la flamme", se méfie l'entraîneur "portiste", Sérgio Conceiçao. "Il ne faut pas voir seulement leur parcours dans cette compétition mais aussi ce qu'ils font en championnat car s'ils gagnent leurs deux matches en retard ils sont premiers", prévient-il. "C'est un match à la vie à la mort pour eux", alerte de son côté le milieu Sérgio Oliveira .

- Qualification en vue -

Deuxième, Porto peut faire un grand pas vers la qualification s'il gagne au Vélodrome. "Nous sommes en bonne position pour nous qualifier et le résultat de ce match est hyper important dans ce sens", note Sérgio Conceiçao. Pour Sérgio Oliveira, "nous avons tous les ingrédients pour être victorieux et nous rapprocher des huitièmes de finale".

BeSoccer

BeSoccer

Infos 109K RANK 1
vues 808M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook