noscript image

Nantes rebondit à dix

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,946

Pin Les Canaris rebondissent. Goal
Les Canaris rebondissent. Goal

Nantes rebondit à dix

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,946

Bien que réduits à dix pendant plus d'une heure de jeu, les Canaris ont réussi à faire tomber Caen sur ses terres.

Après plusieurs faux-pas consécutifs, le FC Nantes est reparti de l'avant en Ligue 1 ce mercredi, lors d'un match en retard de la 23ème levée. L'équipe de Vahid Halilhodzic a réussi à ramener les trois points de son déplacement chez le 19ème au classement. Une victoire acquise avec caractère puisque les visiteurs se sont produits avec un homme en moins durant les deux tiers du match.

Quand à la 34ème minute, Andrei Girotto a reçu son deuxième jaune de la part de Mr Delajod, on ne donnait pas cher de la peau des Canaris. Même si ce n'était que le 19ème au classement en face, il était compliqué d'imaginer ce Nantes en plein doute et sans victoire en championnat depuis le 8 janvier dernier repartir avec les trois points. Mais, Pallois et ses coéquipiers l'ont fait, faisant appel à leurs ressources mentales et à des vertus comme la combativité et la solidarité.

Un Nantes enfin solide

En infériorité numérique, les Nantais n'ont jamais paniqué, minimisant comme il se doit le danger adverse. Dans ses buts, Tatarusanu n'a d'ailleurs eu aucun vrai arrêt à faire tout au long de la partie. Face aux mangues de velléités offensives adverses, les visiteurs ont gagné en confiance et ont commencé progressivement à se projeter de l'avant. Bien leur en a pris, puisqu'en face Caen a fini par perdre sa concentration, à force d'avoir le ballon sans trop savoir quoi en faire (60%).

À douze minutes de la fin, Alexander Djiku a commis l'irréparable en retenant un nantais par le maillot dans la surface. La sanction était inévitable, et il n'y a même pas eu besoin d'avoir recours à la VAR pour la valider. En bon capitaine, Valentin Rongier a pris ses responsabilités pour transformer la sentence. Il l'a fait avec succès, donnant l'avantage à son équipe. Un avantage trop précieux pour le laisser dilapider par la suite. Le FCN a refermé le verrou en fin de match pour assurer la victoire, sa première hors de ses bases depuis le 27 octobre dernier.

Avec ce succès, Nantes porte à six points son avance sur le premier reléguable. Une vraie bouffée d'oxygène pour les Canaris, surtout après le mois compliqué qu'ils ont dû traverser. Caen, pour sa part, reste 19e. Les jours de Fabien Mercadal au poste d'entraineur sont plus que jamais comptés à la suite de ce 12e revers de la saison.

BeSoccer

BeSoccer

infos 55K RANK 1
vues 358M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook