noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Chelsea - Southmapton (3-3), les Blues accrochés par les Saints

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 2,911

Pin Chelsea - Southmapton (3-3), les Blues accrochés par les Saints. GOAL
Chelsea - Southmapton (3-3), les Blues accrochés par les Saints. GOAL

Chelsea - Southmapton (3-3), les Blues accrochés par les Saints

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 2,911

L’équipe de Frank Lampard s’est fait accrocher à domicile par Southampton. Les buts de son duo allemand n’ont pas suffi.

Après un début de saison délicat, Chelsea pensait avoir remonté la pente dans le championnat anglais. Ce samedi, les Londoniens étaient sur le point de cueillir les trois points face à Southampton, mais ils ont craqué juste avant le gong. Le Danois Westergaard est venu les refroidir d’une tête décroisée, anéantissant tous leurs efforts.

Les locaux ont payé au prix fort leur fébrilité derrière, symbolisée par Kepa Arrizabalaga, auteur d’une nouvelle erreur ayant conduit à un but. Le second des Saints. Il a gâché le travail de ses coéquipiers, comme le doublé réussi par Timo Werner. Désormais parfaitement intégré dans cette équipe, l’Allemand commence à retrouver l’efficacité qui était la sienne à Leipzig. Il l’a d’abord montré à la 18e minute en reprenant avec un succès un service de Ben Chilwell puis à la 28e minute en marquant un but d’un vrai attaquant. Opportuniste, il a exploité un ballon aérien en se débarrassant habilement du gardien et du dernier défenseur adverse avec deux soyeuses touches.

Des Blues trop faciles

Chelsea menait 2-0 et pensait se diriger vers un succès facile. C’était oublier que cette formation des Saints a des ressources, et surtout des atouts sur le plan offensif, à l’image de Ché Adams. Le joueur de 24 ans a relancé les siens avec deux gestes décisifs. Il a d’abord servi Danny Ings pour la réduction du score (43e), avant de scorer lui-même le second en exploitant une sortie ratée de Kepa.

Southampton a fait le plus dur en revenant à 2-2. Un premier come-back que l’équipe Hasenhuttl n’a pas pu savourer trop longtemps. Deux minutes à peine après avoir recollé à la marque, elle s’est faite surprendre par une offensive adverse, parfaitement conclue par Kai Havertz. Ce dernier imitait ainsi son compatriote en montrant la voie du succès. Malheureusement pour lui, ce n’était pas assez pour l’emporter. En ne se mettant pas à l’abri, les Londoniens sont restés à l’abri d’un nouveau retour adverse. Un scénario qui a donc fini par se produire, provoquant la désillusion de Frank Lampard sur le banc.

 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 104K RANK 1
vues 774M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook