noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Comment allons-nous jouer la coupe de France ?​"

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,248

Pin Claude Puel sceptique sur la Coupe de France. AFP
Claude Puel sceptique sur la Coupe de France. AFP

"Comment allons-nous jouer la coupe de France ?​"

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,248

L'entraîneur de l'ASSE est pessimiste quant à la tenue de la Coupe de France. Le problème majeur selon lui : les amateurs ne sont pas testés.

Victorieux lors de leur premier match de la saison face au FC Lorient (2-0), les Verts n'ont eu d'autres choix que d'attendre la deuxième journée de Ligue 1 pour signer leur retour. Et pour cause, la rencontre d'ouverture face à l'Olympique de Marseille a été reportée au 17 septembre prochain, plusieurs joueurs marseillais ayant été signalés positifs au Covid-19. Dans un entretien accordé à 'France TV', Claude Puel, l'entraîneur de l'ASSE, a affiché ses craintes par rapport à ce contexte sanitaire particulier...

"Comment allons-nous jouer la coupe de France ?​"

"On a deux tests par semaine. C’est une pression pour l’encadrement, pour les joueurs. Il y a toujours un stress : y-a-t-il des cas positifs ? Ça met une certaine pression sur les joueurs et le club. Et puis, ça engendre une gestion particulière, avec des entraînements isolés, sur des joueurs qui sont en quarantaine. À tout moment ça peut nous tomber dessus. On prépare les joueurs à ça, c’est notre travail. Le doc me téléphone ou me passe un message. Quand tout le monde est négatif, c’est un soulagement pour le staff, et bien sûr pour les joueurs en premier lieu", a d'abord déclaré l'ancien technicien de l'OL et de l'OGC Nice. Sa crainte principale ? La Coupe de France.

"Comment allons-nous jouer la coupe de France ? Le monde professionnel joue contre le monde amateur. C’est une magnifique épreuve, mais à l’heure actuelle, les professionnels ne peuvent pas jouer contre des amateurs. C’est un vrai problème", a pesté Claude Puel, déjà gêné au quotidien par cette problématique.

"Nos équipes réserves sont confrontées à un problème majeur : elles jouent contre des amateurs, de niveau National 2 ou National 3. Les amateurs n’ont pas d’obligation de se tester, les professionnels oui. Comment va-t-on faire ? On va devoir compartimenter, c’est ce que font déjà la majorité des clubs. On fait des groupes bien distincts. Il n’y a plus de possibilité pour un jeune d’intégrer un groupe professionnel, ou pour un professionnel d’avoir des temps de jeu avec la réserve, ou des joueurs blessés de revenir avec la réserve pour avoir du temps de jeu et reprendre du rythme", a-t-il expliqué. Pour rappel, la saison dernière avait été totalement interrompue... Quid de celle-ci ? 

BeSoccer

BeSoccer

Infos 107K RANK 1
vues 789M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook