noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Espoir du football mondial, l'Américaine Macario veut faire sa place à Lyon

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,280

Pin Espoir du football mondial, l'Américaine Macario veut faire sa place à Lyon. afp
Espoir du football mondial, l'Américaine Macario veut faire sa place à Lyon. afp

Espoir du football mondial, l'Américaine Macario veut faire sa place à Lyon

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,280

Meilleure joueuse du championnat universitaire US en 2018 et 2019, l'internationale américaine Catarina Macario arrive à Lyon précédée d'une belle réputation mais devra se faire une place dans l'effectif de haut niveau de l'OL, champion d'Europe en titre.

Megan Rapinoe (203-2014), Alex Morgan (2016-2017) ou plus récemment Morgan Brian (2018) et même la légendaire gardienne Hope Solo et cinq de leurs compatriotes en 2005 ont, pour diverses raisons, peiné à s'adapter au football français et à la vie européenne.

Mais Macario, âgée de 21 ans, née au Brésil mais arrivée aux Etats-Unis à 13 ans, attaquante ou milieu offensif, est pleine d'enthousiasme après avoir porté l'équipe de Stanford dans le championnat universitaire NCAA qu'elle a remportée en 2017 et 2019. 

Dans cette compétition, elle a inscrit 63 buts en 68 matches (47 passes décisives) et été sacrée joueuse de l'année en 2018 et 2019. Naturalisée américaine en octobre, elle vient d'honorer ses deux premières sélections avec l'équipe des USA et marqué un but pour sa première titularisation contre la Colombie (6-0), le 23 janvier.

"Je connaissais l'OL, le meilleur club du monde grâce au président Jean-Michel Aulas. C'est incroyable d'avoir eu cet appel. Je suis très heureuse d'être ici et je réaliserai vraiment à l'entraînement, mardi", a-t-elle déclaré en conférence de presse.

"La chance d'être entourée de grandes joueuses me permettra de pousser mon jeu en permanence. C'est intéressant de poursuivre l'héritage de succès du club et c'est un gros défi à relever", a poursuivi la joueuse, engagée en même temps que la milieu internationale espagnole Damarris Egurrola (Everton).

A charge pour l'entraîneur Jean-Luc Vasseur de l'intégrer dans un effectif où onze nationalités sont représentées alors que le retour de l'attaquante norvégienne Ada Hegerberg, ballon d'or en 2018, indisponible sur blessure depuis un an, est attendu prochainement.

"Ada a joué un grand rôle dans ma venue. Elle m'a contactée directement. Elle m'a fait part de ses aspirations pour le club mais aussi de la façon dont moi je pourrais m'insérer dans l'équipe. C'est un grand honneur, d'autant que je suis jeune", a expliqué l'Américaine, sous contrat jusqu'en 2023.

La joueuse, qui portera le N.13, s'apprête d'ores et déjà à faire la navette entre les Etats-Unis et la France pour honorer ses obligations avec la sélection US en vue des Jeux Olympiques de Tokyo.

Mais Jean-Michel Aulas a toutefois assuré que Catarina Macario serait bien présente avec l'OL pour jouer "les grands matches".

Elle pourrait faire ses débuts le 6 février contre Montpellier, rencontre de D1 pour laquelle elle est qualifiée.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 113K RANK 1
vues 831M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook