noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Diop, apprentissage dans les ténèbres abyssales

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,441

Pin Le jeune Sofiane Diop. AFP
Le jeune Sofiane Diop. AFP

Diop, apprentissage dans les ténèbres abyssales

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,441

Dans les ténèbres où sont plongés Monaco, incapable de gagner depuis 14 matches, et son nouvel entraîneur Thierry Henry, impuissant face à la chute, Sofiane Diop, 18 ans, fait ses classes, tant bien que mal.

A Reims, l'équipe a encore sombré. La défaite (1-0) a plongé les supporters qui s'en sont pris verbalement aux joueurs dans une colère froide. Elle fait craindre le pire pour la saison.

Dans ce contexte anxiogène, le petit Sofiane Diop (1,65 m, 55 kg), transfuge estival de Rennes où il n'a jamais évolué en pro, apporte ce qu'il peut. Moins en vue en Champagne, il avait été bon contre Dijon au match précédent.

Après le nul en Bourgogne (2-2) la semaine dernière, c'était d'ailleurs le seul motif de satisfaction d'Henry. "Il m'a surpris, non pas par ce qu'il sait faire avec la balle, mais par ce qu'il a fait sans, explique 'Titi'. Il a récupéré énormément de ballons, couru 12,3 km. Avoir ce volume de jeu, à son poste, à son âge, n'est pas évident. Ensuite, avec le ballon, il sait se tourner, dribbler. Il voit le jeu."

"(Contre Dijon) j'ai pris plus de plaisir que d'habitude, reconnaissait le joueur. Les matches précédents, je jouais trop scolaire. Je me suis plus lâché." C'est que Henry attend de ses joueurs et c'est ce qu'ils n'ont pas fait à Reims: "Le plus important, c'est de retrouver cette confiance car les mecs ne sont pas libérés" a constaté Henry.

Performances sinusoïdales 

L'intéressé pourrait s'enorgueillir des propos flatteurs d'Henry à son sujet. Surtout quand ils émanent d'une ex-gloire d'Arsenal qui a bercé l'enfance de Diop, né en 2000. Mais, derrière sa timidité, ce dernier voit plus loin.

"Venant du coach, pas du joueur, cela fait plaisir, lance-t-il. Mais, le plus important est d'être décisif, gagner des matches. Le reste m'importe peu. Je préfère la performance collective à celle individuelle."

A Reims, la prestation collective n'était pas là. Quant à Diop, forcément, durant un moment, ses performances seront sinusoïdales, comme tout jeune de son âge débutant au plus haut-niveau (on excepte ici le phénomène Mbappé). "Je fais peu attention à l'âge, indique Henry. L'important est le nombre de matches disputés. Là, on ne parle pas d'expérience."

Le jeune N.10 international U19 (4 sélections, 2 buts) a déjà joué dix fois avec Monaco cette saison, dont six fois titulaire, notamment lors de LA victoire à Nantes (3-1), et des deux derniers matches.

"C'est une chance de pouvoir jouer en L1 à 18 ans, analyse-t-il. Il y a une concurrence. Je donne tout à l'entraînement. L'entraîneur fait ses choix ensuite."

"On se fait vite punir"

Dans le tourbillon actuel, lui, essaie de ne pas trop cogiter. "L'enchaînement des matches est rapide, poursuit-il. J'en suis content. Quant au changement d'entraîneur, ça ne m'affecte pas. Il faut toujours avoir la même ligne directrice : travailler à l'entraînement."

Petit à petit, il s'imprègne du milieu. "Le staff et les joueurs m'aident, souligne-t-il. Moi, je regarde ce que fait Jovetic. J'apprends à ses côtés et m'inspire de lui." Il se focalise surtout sur la qualité de finisseur de son aîné, lorsque ce dernier, toujours blessé, parvient à s'entraîner...

Contre Dijon, Diop a raté une grosse occasion après une faute non sifflée de Runarsson sur Sylla. "J'y ai pensé toute la nuit, se remémore-t-il. En plus, il y avait ma mère, mes frères. J'ai revisionné le match le soir-même. Il y avait mieux à faire. Je veux la piquer. J'ai loupé mon geste technique."

Il doit progresser "dans l'efficacité de tout ce que j'entreprends, devant le but ou une simple passe". "J'ai quelques déconcentrations problématiques. Ce n'est plus la CFA. On se fait vite punir. Je fais aussi des erreurs de jeunesse. Il me faut les rectifier."

On a connu mieux que le contexte actuel de crise pour faire ses gammes.

BeSoccer

BeSoccer

infos 80K RANK 1
vues 586M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook