noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

"Je pense que le PSG nous craint aussi"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +10k

Pin L'entraîneur du Borussia Dortmund est conscient du challenge. AFP
L'entraîneur du Borussia Dortmund est conscient du challenge. AFP

"Je pense que le PSG nous craint aussi"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +10k

L'entraîneur du Borussia Dortmund est conscient du challenge qui attend ses joueurs face au Paris Saint-Germain.

Le Borussia Dortmund aura fort à faire ce mardi soir. Le BVB pourra compter sur le soutien du "Mur Jaune" pour créer la surprise et faire un résultat contre l'armada offensive du Paris Saint-Germain. Mais le club de la Ruhr entend bel et bien aller en quarts de finale et passer l'obstacle PSG. En conférence de presse, Lucien Favre s'est penché sur les qualités de son adversaire et espère que le club de la capitale se méfie également de son équipe.

"J'espère qu'ils nous craignent, je pense aussi qu'ils nous craignent. Thomas Tuchel a beaucoup fait tourner ces derniers matches car il avait beaucoup de blessés, d'incertitudes, il ne pouvait pas faire jouer ses joueurs tout le match. Il en a profité pour partager le temps de jeu de ses joueurs, les faire jouer 30, 45 minutes pour certains, pour avoir l'ensemble de ses joueurs dans le rythme pour cette rencontre", a expliqué l'entraîneur du Borussia Dortmund.

Lucien Favre a été longuement questionné sur Neymar : "Je ne vais pas citer tous les joueurs qui ont des grandes qualités au PSG, ils ont gagné contre le Real Madrid sans Neymar, mais c'est un très très grand joueur. Et quand ça s'additionne avec Mbappé, Di Maria... je vous ai dit que je ne vais pas tous les citer, mais il y a au moins dix noms que je pourrais dire. Ils sont très forts devants, mais aussi dans le pressing. Des fois ils attendent pour mieux contrer, ils maitrisent plusieurs aspects du jeu".

"Ce n'est pas seulement Neymar, je pourrais parler de beaucoup de joueurs du PSG, mais c'est le plus connu. Il y a Mbappé, Di Maria, Sarabia, Icardi, X et Y, mais ce n'est pas seulement une très bonne équipe en attaque. C'est aussi le cas au milieu et en défense. Nous devons faire une très bonne performance contre le PSG, je l'ai dit plusieurs fois, la clé sera la manière dont nous défendrons, nous devons être bons dans la récupération mais aussi lors des phases de la possession du ballon", a ajouté le technicien Suisse.

Lucien Favre a évoqué son phénomène, Erling Haaland : "Haaland c'est très rapidement adapté, il a 19 ans, il est arrivé cet hiver de Salzbourg. Il a très vite montré ses qualités, sa puissance, ses appels en profondeur. Il veut toujours aller de l'avant pendant les matches à l'entraînement; il a une mentalité fantastique. Dès qu'il rate une occasion à l'entraînement, il s'arrache les cheveux. Il veut toujours travailler, il a encore une sacrée marge de progression. Il a déjà joué la Ligue des champions avec Salzbourg, marquant pas mal de buts. Jusqu'où peut-il aller ? C'est difficile à dire. Maintenant, il est à Dortmund, il doit continuer sur sa lancée."

Enfin, alors que tout le monde s'attend à voir un match ouvert, Lucien Favre a confessé qu'il accordait peu d'importance à ce détail : "Je préfère voir un bon match, mais parfois c'est un match qui est meilleur défensivement qu'offensivement. Je ne suis pas contre gagner 1-0 ou faire 0-0, je ne parle pas de ce match là, je parle en général. Bien évidemment, si c'est un match offensif, les spectateurs sont contents, mais pas forcément les entraîneurs."

BeSoccer

BeSoccer

Infos 90K RANK 1
vues 673M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook