noscript image

Défaits par le Dynamo Kiev, la qualification s'éloigne pour les Rennais

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,195

Pin Ben Arfa et les siens n'ont rien pu faire. Goal
Ben Arfa et les siens n'ont rien pu faire. Goal

Défaits par le Dynamo Kiev, la qualification s'éloigne pour les Rennais

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 1,195

Mauvaise opération pour le Stade Rennais qui s'est incliné ce jeudi soir en Ukraine chez le Dynamo Kiev.

Incapables de prendre le jeu à leur compte, coupables de trop de pertes de balle et d'une défense complètement prise au dépourvu, Rennes s'est lourdement incliné sur le terrain du Dynamo Kiev ce mardi soir. 

Et les Bretons commencent à sombrer dès le quart d'heure de jeu, quand Verbic prend le meilleur sur Traoré et réussit un coup de crâne qui fait mouche sur un corner de Tsygankov. Le Dynamo Kiev mène déjà 1-0 Rennes et ne se fera plus remonter, bien au contraire.

Rennes et Sabri lamouchi vont devoir réagir vite si ils veulent entretenir l'espoir en Europe cette saison et s'éviter une élimination précoce. C'est d'aileurs le constat au repos, où le club breton est toujours mené d'un but.

Mais au lieu d'un réveil rennais, on assiste à la disparition des derniers espoirs bretons. Car à un peu plus d'une heure de jeu (68ème), Mykolenko assomme le SRFC. Un nouveau but survenu sur un nouveau coup de pied arrêté. En effet, un coup-franc de Tsygankov permet au défenseur ukrainien de place une tête victorieuse qui trompe Koubek pour le 2-0.

Le supplice breton n'est pas fini. Rennes boira le calice jusqu'à la lie, notamment quand Shaparenko dribble Nyamsi sur la gauche et s'engouffre dans la surface rennaise pour réussir un joli enroulée du droit direction le second poteau pour le 3-0 à 20 minutes du terme.

Rennes tente timidement de se réveiller quand Ben Arfa réalise un une-deux avec Niang. Ce dernier tente un tir écrasé qui est capté par Boyko sans devoir forcer son talent. La fin de rencontres verra Ben Arfa très volontaire faire étalage de son talent, mais se perdre avec un dribble de trop ou un ballon poussé légérement trop loin.

C'est à la 90ème minute que Rennes parviendra à sauver enfin l'honneur. Sur un centre arrivé du flanc gauche, la défense ukrainienne se troue et Niang qui dribble Boyko avant d'alimenter Siebatcheu qui n'a plus qu'à pousser le cuir au fond pour le lot de consolation breton. 

Rennes s'incline donc logiquement en Ukraine sans s'être montré très convaincant face à un adversaire sérieux et appliqué. La qualification s'éloigne pour les Bretons.

 

BeSoccer

BeSoccer

infos 48K RANK 1
vues 299M RANK 1
Plus de cet auteur
Utilisation des cookies: We use our own and third party "cookies" to improve our services, develop statistical analysis, analyse browsing habits and create interest groups. This allows us to customise the content we offer and show related advertising to your preferences. We also share this browsing analysis and interest groups with third parties. To continue browsing, please accept its use. Plus d'info et modification des paramètres Accepter

Follow BeSoccer on Facebook