noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Ferland Mendy "stressé" mais "honoré" d'être au Real Madrid

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +16k

Pin Ferland Mendy a été présenté au Santiago Bernabéu. AFP
Ferland Mendy a été présenté au Santiago Bernabéu. AFP

Ferland Mendy "stressé" mais "honoré" d'être au Real Madrid

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +16k

Le latéral international français Ferland Mendy, transféré au Real Madrid, s'est dit mercredi "un peu stressé" mais "honoré" de rejoindre ce club où il espère apprendre de l'entraîneur Zinédine Zidane et avoir une concurrence "saine" avec le Brésilien Marcelo dans le couloir gauche.

"Je suis très honoré d'être dans ce club, le plus grand club du monde. Merci au président pour sa confiance, merci au club", a déclaré le défenseur (24 ans), visiblement impressionné, lors de sa présentation au stade Santiago-Bernabeu.

Il a ensuite revêtu pour la première fois le mythique maillot blanc du Real avant de fouler la pelouse et de se montrer aux 3.000 supporters massés au bas de la tribune sud du stade.

"Quand je suis arrivé j'étais un peu stressé, je commence à vraiment savoir que je suis un joueur du Real", a souri Mendy en conférence de presse quelques minutes plus tard.

Le joueur s'est dit fier de son destin hors norme, qui aurait pu être plombé à l'adolescence par une arthrite au niveau d'une hanche.

"À l'age de 15 ans, je me suis fait opérer à la hanche. On me disait que j'allais arrêter le football. J'ai été en fauteuil pendant six ou sept mois à l’hôpital, à réapprendre à marcher, et aujourd'hui je suis au Real Madrid et je suis très heureux", a-t-il rappelé.

Formé au PSG, passé par Le Havre (2013-2017) et Lyon (2017-2019), Ferland Mendy a été transféré au Real pour 48 millions d'euros plus cinq millions de bonus, selon le club lyonnais. Il a signé pour six ans, jusqu'en 2025.

"Un grand plaisir" de côtoyer Zidane

Sous les ordres de son compatriote Zinédine Zidane à Madrid, le latéral aux 4 sélections en équipe de France espère poursuivre sa progression.

"Cela a pesé sur la balance que le coach soit Zinédine Zidane", a-t-il reconnu. "L’adaptation sera plus facile pour moi étant donné qu'il parle français. (...) C'est un honneur de côtoyer comme ça une légende du football. Je l'ai suivi quand j'étais petit, on sait ce qu'il a fait pendant sa carrière, c'est un grand plaisir de pouvoir travailler avec lui."

Le natif de Meulan-en-Yvelines (région parisienne) devra néanmoins faire son trou au sein d'un effectif riche en stars où son concurrent direct devrait être le Brésilien Marcelo (31 ans), vice-capitaine de l'effectif. Et le président Florentino Pérez l'a mis en garde contre "l'exigence maximale" du Real.

"Dans les grands clubs il y a toujours de la concurrence, toujours deux très bons joueurs à chaque poste", a dédramatisé le Français.

"Je ne sais pas comment le coach va vouloir jouer, s'il va vouloir m'aligner ou pas. En tout cas je suis là pour avoir le maximum de temps de jeu et apprendre", a-t-il ajouté, promettant d'avoir une concurrence "saine" avec Marcelo.

"J'espère que de son côté ce sera pareil. Je connais les qualités de Marcelo, c'est un joueur qui fait une grande carrière, pourquoi ne pas apprendre de lui aussi ?", s'est-il interrogé.

Et, de plus en plus à l'aise au fil de cette intimidante première conférence de presse, Ferland Mendy a osé une boutade face à un journaliste qui lui demandait s'il pensait avoir des qualités physiques supérieures à celles de Marcelo: "On ne s'est pas vus torses nus", a-t-il plaisanté.

BeSoccer

BeSoccer

infos 68K RANK 1
vues 497M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook