noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Porté par Messi et Dembélé, le Barça ne manque pas ses débuts

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +19k

Pin Le Barça ne manque pas ses débuts. EFE
Le Barça ne manque pas ses débuts. EFE

Porté par Messi et Dembélé, le Barça ne manque pas ses débuts

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +19k

Le Barça a signé un succès net et sans bavure pour son entrée en lice en C1, contre le PSV (2-0). Messi et Dembélé ont fait le show.

Le Barça de Valverde a cette particularité d'avancer caché. C'est peut-être parce que son mode opératoire est un peu moins flamboyant que ses devanciers. Mais le Barça reste le Barça, et il l'a encore rappelé pour son entrée en lice dans la prestigieuse Ligue des champions, ce mardi soir, face au PSV Eindhoven. Ce rapport de force n'a pourtant pas été aussi simple que le score final ne le laisse présager. Dominateur territorialement - et dans la possession, évidemment - le club catalan a longtemps manqué de tranchant contre un adversaire qui a bien quadrillé le terrain, à défaut de se hisser à son niveau technique.

Luis Suarez a tenté de secouer les siens en étant à l'origine des premiers frissons, d'abord sur un centre parfait pour Coutinho, qui n'a pas conclu (11e), puis sur une occasion qu'il n'a lui-même pas transformée (20e). Entre temps, le PSV avait commencé à montrer le bout de son nez, Bergwijn déclenchant une frappe lointaine qui démontrait l'absence de complexe des visiteurs (18e).

Puis le public du Camp Nou a retenu son souffle, comme dans un théâtre, lorsque Lionel Messi s'est emparé du ballon pour botter un coup-franc parfait pour un gaucher, à 25 mètres. Le tir enroulé du numéro 10 a terminé dans la lucarne comme une feuille morte (1-0, 32e). Du travail d'orfèvre.

Dembélé en grande forme, Messi encore inarrêtable

Au retour des vestiaires, Barcelone a mis le pied sur l'accélérateur. Messi, toujours (50e), puis Coutinho (58e) ont manqué le break, laissant le PSV croire en ses chances pendant les 10 minutes qui ont suivi. Mais les Néerlandais n'ont pas fructifié leur temps fort et c'est bien Barcelone qui a repris le contrôle des opérations. Luis Suarez a trouvé la barre (68e). Et quelques minutes plus tard, Ousmane Dembélé a déposé deux défenseurs en se retournant avec un petit rateau avant d'accélérer plein axe, puis de déclencher une frappe enroulée parfaite du droit (2-0, 74e).

L'affaire était enterrée, mais Lionel Messi n'en est pas resté là. Le maître à jouer argentin a ajouté deux nouveaux buts pour donner un peu plus de relief à cette victoire, après des offrandes de Rakitic (3-0, 77e) et Suarez (4-0, 87e). Tout juste relèvera-t-on l'expulsion de Samuel Umtiti en fin de match (79e) comme un petite fausse note dans les rangs blaugrana. Mission accomplie pour ce Barça appliqué. 

BeSoccer

BeSoccer

infos 77K RANK 1
vues 566M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook