noscript image

Huit questions pour huit éliminatoires

Aymeric Butot par Aymeric Butot @rfutbol - 10 +88k

La Ligue des champions connait ses 8èmes. AFP/EFE

Huit questions pour huit éliminatoires

Aymeric Butot par Aymeric Butot @rfutbol - 10 +88k

Les huit duels qui feront trembler cette édition de Ligue des champions sont connus. Entre soulagements, crispations et doutes, revenons sur ce tirage.

1. Simeone pourra-t-il arrêter Mr. Ligue des champions ?

Ni l'Atlético ni la Juventus ne peuvent s'estimer heureux de ce tirage au sort. Les hommes de Simeone n'ont pas su sauvegarder leur première place dans le groupe et en paient le prix en tombant sur la Juventus de Turin en huitièmes de finale. L'Atlético a montré année après année être un réel compétiteur, mais affrontera, à nouveau, Cristiano Ronaldo.

Lui, le meilleur buteur de l'histoire de la compétition. Malgré une timide participation en phase de groupes, on sait qu'il saura profiter de ces huitièmes pour se revendiquer. Il fera face à une de ses victimes préférées (la troisième) et revenir à Madrid lui donnera peut-être des ailes...


2. Schalke 04 sera-t-il un nouveau Olympique Lyonnais pour Guardiola ?

Il ne fait aucun doute que le favori pour se qualifier en quarts de finale en ce Schalke 04-Manchester City est le club de Pep Guardiola, qui s'accroche toujours à son souhait de remporter une Ligue des champions avec les 'Citizens'. Il n'a pas vécu une phase de groupes faciles, mais aura finalement fini par laisser l'Olympique Lyonnais à la seconde place.

Et cela donne des idées à Schalke 04, qui entend bien passer du statut de 'Petit Poucet' à celui d'os dur pour les 'Citizens'. Il ne connait certes pas un bon moment en Allemagne, mais en Ligue des champions c'est une autre histoire. Sa force défensive pourrait être un parfait moyen pour contrer City et Pep.


3. Mourinho sera-t-il présent face au PSG ?

C'est la grande question que se posent les fans d'United. José Mourinho, qui a été vilement battu par Klopp et ses 'Reds' en Premier League, vit peut-être ses derniers jours avec les 'Red Devils'. De toute façon, avec ou sans lui, le PSG de Tuchel semble sortir favori de ce duel.

L'Allemand a néanmoins reconnu la grandeur et l'expérience de Manchester United en compétition européenne. Neymar, Mbappé et compagnie peuvent sembler insurmontable pour un United qui a perdu son jeu et dont le niveau de l'effectif ne convainc plus. Mourinho s'accroche à ses possibilités, mais s'il ne commence pas à engranger les victoires, pas sûr qu'en février on le voit à Old Trafford...


4. Messi continuera-t-il de planer en Ligue des champions ?

Cette phase de groupes aura été marquée par Leo Messi, incroyable lorsqu'il était sur le terrain. Il avait prévenu cet été, avant le Gamper : la Ligue des champions est son objectif. Ni l'Argentin ni le Barça en général n'a oublié la douloureuse élimination à Rome la saison passée. Et l'Olympique Lyonnais pourrait en faire les frais.

Six buts et une passe décisive, en plus de deux poteaux et une multitude de gestes merveilleux, voilà avec quoi il arrive en huitièmes de finale. Mais Messi, comme toujours, en veut plus.


5. Le Real Madrid retrouvera-t-il son meilleur niveau ?

Quand le Real Madrid joue la Ligue des champions, tout change. L'année dernière il l'a montré, délaissant la Liga avant la fin de l'année 2017 pour se concentrer sur son aventure européenne. Il a souffert, surtout face à la Juventus, mais aura fini par ajouter sa 13ème Coupe d'Europe à sa vitrine. Et cette saison, à nouveau, il fait douter...

Il a fini sa phase de groupes par une humiliation à domicile contre le CSKA Moscou, puis a été sifflé face au Rayo, avec Isco et Asensio dans le collimateur... Ça ne sent pas bon pour les 'Merengues', mais dans leur stade ils peuvent recouvrer confiance. Cristiano n'est plus mais le Real si. La jeune Ajax d'Amsterdam, plus forte que lors des précédentes éditions, mettra à rude épreuve la capacité de réaction de Solari et des siens.


6. Le Borussia Dortmund continuera-t-il de briller face à un Tottenham en bonne santé ?

Après un temps dans l'ombre, le Borussia Dortmund renait de ses cendres, grâce au jeu imposé par Lucien Favre. Leader et encore invaincu en Bundesliga, il retrouve sa présence dans ses contre-attaques. Son secret ? La jeunesse et un Paco Alcácer à son meilleur niveau.

Mais attention, car Tottenham sait ce qu'il fait. Il a réussi à se qualifier pour les huitièmes, en bénéficiant d'une erreur de l'Inter, mais a frôlé la tragédie. À présent, on sent un Tottenham plus sûr de lui-même. Kane ne cesse de s'améliorer, Eriksen épate et Son va très bien. Un club qui a de quoi faire pâlir le Borussia Dortmund.


7. Iker Casillera agrandira-t-il sa légende ?

Il n'y a que deux joueurs qui ont pu atteindre la barre symbolique des 100 matches en Ligue des champions : Cristiano Ronaldo et Iker Casillas. Le gardien espagnol vit une seconde jeunesse à Porto, à qui il a offert la première place du groupe avec ses arrêts. En huitièmes de finale, il faudra affronter une Roma en mauvaise santé.

Di Francesco n'a pas encore trouvé les moyens de faire ressurgir sa Roma de la saison passée. Le projet reste à l'état de projet et on reconnait à peine ces 'Giallorossi' qui ont éliminé le FC Barcelone et conduit un bon mercato estival. Casillas le sait, et à 37 ans, il a l'intention d'écrire un peu plus sa légende.


8. Le Bayern mettra-t-il fin au rêve de son ancien ennemi numéro 1 ?

Il n'y a pas si longtemps, le Borussia Dortmund de Klopp devenait la bête noire du Bayern Munich, lui faisant la concurrence en Bundesliga et en finale de Ligue des champions. Klopp est maintenant le patron d'un Liverpool qui a caressé du doigt un nouveau trophée de C1 la saison passée. Cette saison, Alisson a sauvegardé les chances des siens in-extremis.

Mais quelque chose pourrait alimenter les deux clubs en ces huitièmes de finale. Car le Bayern aussi a eu peur de devoir se contenter de la seconde place face à l'Ajax. Les retrouvailles entre deux ennemis qui se connaissent bien pourrait faire pencher la balance pour les Bavarois... ou Klopp.

Aymeric Butot

Aymeric Butot

infos 3,813 RANK 5
vues 68M RANK 4
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook