noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo App Huawei

Ibra voulait raccrocher les crampons : voici ce qui lui a fait changé d'avis

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 4,092

Pin Ibra voulait raccrocher les crampons : voici ce qui lui a fait changé d'avis. AFP
Ibra voulait raccrocher les crampons : voici ce qui lui a fait changé d'avis. AFP

Ibra voulait raccrocher les crampons : voici ce qui lui a fait changé d'avis

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 4,092

À 37 ans, Zlatan Ibrahimovic était sur le point de mettre fin à sa carrière sportive. Cependant, quelques mots de Mino Raiola, son agent, l'ont fait changer d'avis et il est maintenant l'un des meilleurs attaquants de Serie A 2020-21.

Aux Los Angeles Galaxy, Ibrahimovic avait prévu de mettre un terme à sa carrière sportive. Il avait 37 ans lorsqu'il jouait en MLS, mais il en a aujourd'hui 39 et est l'un des meilleurs de Serie A.

L'attaquant suédois a raconté à l''Aftonbladet' ce qui lui a fait changé d'avis et continuer à jouer au football en Europe.

"Je voulais une nouvelle étape dans ma vie. Être avec ma famille tous les jours, avec mes enfants... Puis Raiola est venu me dire que je devais mettre un terme à ma carrière en Europe et que je devais prouver que j'étais toujours à un bon niveau. Il m'a dit de jouer pendant six mois à Milan et qu'ensuite je pourrais arrêter. Il m'a dit qu'il était trop facile d'arrêter ma carrière aux États-Unis", a-t-il expliqué.

L'agent a touché l'orgueil du Suédois et est allé le voir pour le convaincre rapidement. Aujourd'hui, il est l'un des meilleurs attaquants du championnat italien.

"Je me sens vivant. Je sais que je peux jouer et faire ce dont je suis capable. Les résultats parlent d'eux-mêmes, même si sans travail, rien n'est fait. Quand on veut, on peut. Je me sens bien et chaque jour qui passe, je me sens meilleur et plus complet", a-t-il poursuivi.

Quant à son style de jeu, Ibrahimovic a avoué qu'il n'était plus capable d'assumer autant de sprints, mais qu'il les choisit : "Les gens disent que je ne cours pas beaucoup, mais ce que je fais, c'est choisir la meilleure façon de courir et d'aider l'équipe. Je suis honnête, j'ai besoin de plus de temps pour récupérer après un sprint mais je choisis quand le faire et quand je dois faire des sacrifices".

"Je veux être dans la Friends Arena et je veux revoir tout le Mur jaune quand j'entrerai avec le maillot. Bien sûr que ça me manque, car si quelqu'un n'est pas nostalgique de ça, c'est que sa carrière est terminée, moi je ne suis pas encore fini", a-t-il conclu, une fois de plus, à propos de l'équipe nationale suédoise.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 109K RANK 1
vues 808M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook