noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

L'AC Milan et l'AS Rome coincent

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,211

Pin Rodrigo Becao (c) buteur lors de la victoire à domicile. AFP
Rodrigo Becao (c) buteur lors de la victoire à domicile. AFP

L'AC Milan et l'AS Rome coincent

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 3,211

L'AC Milan et l'AS Rome, deux candidats aux places européennes, ont difficilement commencé leur saison dimanche avec pour les fragiles giallorossi un match nul 3-3 face au Genoa et, côté Milan, une très inquiétante défaite 1-0 contre l'Udinese.

L'entraîneur de la Roma Paulo Fonseca et son homologue milanais Marco Giampaolo espéraient sans doute autre chose pour leurs débuts dans leurs nouveaux clubs.

Fonseca, au moins, sait ce qu'il doit améliorer: la solidité défensive. Giampaolo, lui, a du travail dans tous les secteurs au vu de la très pauvre prestation de son équipe à Udine.

Car face à une équipe qui visera a priori le maintien et rien d'autre, les Milanais n'ont pas cadré la moindre frappe du match.

Dimanche, les joueurs de Giampaolo, arrivé cet été de la Sampdoria Gênes en remplacement de Gennaro Gattuso, ont semblé à court d'idées et surtout très loin du compte physiquement. 

Il a fallu attendre la dernière demi-heure pour voir Milan se créer quelques occasions, mais rien de très spectaculaire, ni de cadré.

De son côté, l'Udinese a profité de l'occasion grâce à un but inscrit de la tête sur corner par le défenseur brésilien Rodrigo Becao (72e).

Pour la Roma, le problème semble donc essentiellement défensif, mais il est terriblement récurrent.

Déjà la saison dernière, les giallorossi avaient en effet laissé échapper un nombre invraisemblable de points en ne parvenant pas à verrouiller un résultat.

La Lazio est prête

Rebelote pour la première du nouvel exercice puisque Dzeko et les siens ont mené trois fois au score, puis se sont faits reprendre trois fois.

Under, Dzeko et Kolarov d'un superbe coup-franc ont marqué trois jolis buts et la partition offensive romaine a été de qualité.

Mais les immenses difficultés de la charnière Fazio-Juan Jesus ont permis à Pinamonti, Criscito sur penalty puis Kouamé de ramener le Genoa et de lui offrir un point.

Le thème de la semaine de travail est donc tout trouvé pour Fonseca et la Roma, qui n'ont pas de temps à perdre. Car dès dimanche, ils ont rendez-vous avec la Lazio pour un derby toujours crucial.

Et le voisin romain est lui déjà prêt, comme l'a prouvé son large succès 3-0 à Gênes face à la Sampdoria. Auteur d'un doublé, Immobile a au passage inscrit ses 100e et 101e buts en Serie A.

Le Torino et l'Atalanta Bergame, autres candidats à l'Europe, se sont eux aussi imposés, respectivement 2-1 face à Sassuolo et 3-2 sur le terrain de la Spal.

La soirée a aussi été marquée par la présence sur le banc de Bologne de Sinisa Mihajlovic, qui soigne une leucémie depuis plus d'un mois mais a été autorisé à guider son équipe en déplacement sur le terrain de l'Hellas Vérone.

Casquette sur la tête et visage amaigri, le Serbe a vu ses hommes ramener un point (1-1) de ce déplacement chez le promu du Nord.

Samedi, les deux favoris du championnat, la Juventus et Naples, s'étaient imposés. Les Turinois ont été gagner 1-0 à Parme alors que Naples a été battre la Fiorentina 4-3. Lundi, l'Inter Milan recevra le promu Lecce.

BeSoccer

BeSoccer

infos 75K RANK 1
vues 554M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook