noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Italie : le Milan abat la Juve et relance le championnat

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 6,758

Pin Le jeune Manuel Locatelli, auteur du but de la victoire de lAC Milan face à la Juventus, le 22 octobre 2016 San Siro
Le jeune Manuel Locatelli, auteur du but de la victoire de lAC Milan face à la Juventus, le 22 octobre 2016 San Siro

Italie : le Milan abat la Juve et relance le championnat

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 6,758

L'AC Milan a totalement relancé le championnat d'Italie en battant la Juventus 1-0 samedi, lors de la 9e journée, ce qui lui permet de se hisser à la deuxième place, à deux longueurs seulement de sa victime du jour, leader fragilisé.

. Les Milan font mal à la Juve

Neuf matches de championnat disputés cette saison par la Juventus: sept victoires et deux défaites, contre l'Inter Milan puis l'AC Milan.

Samedi, c'est la jeunesse du club lombard, son principal atout, qui a triomphé de l'expérience de la "Vieille Dame" lors d'un duel brûlant, disputé dans un stade San Siro plein et décidé à croire que "son" Milan est en train de revenir au sommet.

Le seul but du match, magnifique, a été inscrit d'une frappe de mule par Manuel Locatelli, 18 ans. Son missile a trompé Gianluigi Buffon, 38 ans, qui, quand Locatelli est né en 1998, s'apprêtait à disputer sa première Coupe du Monde.

Il y a quelques semaines, Locatelli avait fondu en larmes après son premier but professionnel, inscrit face à Sassuolo. Celui de samedi en fait déjà un héros du peuple rossonero.

Car ce succès face à la Juve confirme que le Milan de Vincenzo Montella a peut-être enfin retrouvé la clé du succès. La jeunesse de l'effectif n'est plus un handicap mais une promesse, comme l'a montré l'arrêt magnifique du phénomène Donnarumma (17 ans!) à la dernière seconde, sur une frappe de Khedira.

Il y aussi un peu de réussite dans ce succès qui pourrait être fondateur, car la Juventus avait marqué un but valable en première période sur un coup franc de Pjanic.

L'arbitre Nicola Rizzoli, l'un des meilleurs du monde, l'avait d'ailleurs validé avant de revenir sur sa décision après un conciliabule avec ses assistants. Ceux-ci lui ont indiqué une position de hors-jeu de Bonucci, en fait inexistante.

La Juve, ensuite, a dominé mais n'a plus trouvé l'ouverture. Et elle voit donc le Milan revenir à deux points, ce que pourrait également faire l'AS Rome (3e) en cas de succès face au relégable Palerme dimanche. La Serie A est relancée.

. Lanterne et GLT

Avant le choc de San Siro, la Sampdoria Gênes avait remporté face au Genoa (2-1) le Derby de la Lanterne, une institution du football italien.

Il y a tout eu dans ce derby de Gênes: de beaux buts, d'autres refusés, des tirs sur la barre, un penalty arrêté, beaucoup de jeu des deux côtés et même une rareté, avec un incident lié à la Goal Line Technology.

La "Samp'", en difficulté au classement, fait une belle opération à l'issue de cette rencontre très spectaculaire, en passant de la 15e à la 12e place, en attendant les matches programmés dimanche.

C'est d'ailleurs l'équipe de Marco Giampaolo qui a pris le meilleur départ avec un joli but de Muriel (12e). Le Genoa, qui reste 9e, a égalisé par Rigoni (24e) mais a laissé son vieux rival reprendre l'avantage en tout début de deuxième période avec un but malheureux inscrit contre son camp par Izzo (47e).

Mais le match a surtout été marqué par un incident rarissime lié à la technologie sur la ligne de but, la montre de l'arbitre vibrant sans que le ballon ait franchi la ligne.

L'incident a eu lieu en fin de première période, quand un coup de tête du défenseur de la "Samp" Silvestre a frappé la barre transversale avant de rebondir, apparemment nettement devant la ligne.

Le jeu s'est poursuivi quelques secondes avant une intervention de l'arbitre Paolo Tagliavento. Celui-ci est venu consulter le quatrième arbitre en désignant sa montre. Le jeu a été arrêté plusieurs minutes, une grande confusion s'installant alors sur le terrain.

Selon les médias sportifs italiens, la Ligue italienne a évoqué "une sorte de court-circuit" pour expliquer le dysfonctionnement.

samedi

Sampdoria Gênes - Genoa 2 - 1

AC Milan - Juventus 1 - 0

dimanche

(10h30 GMT) Udinese - Pescara

(13h00 GMT) Atalanta Bergame - Inter Milan

Crotone - Naples

Torino - Lazio Rome

Cagliari - Fiorentina

Empoli - Chievo Vérone

(16h00 GMT) Bologne - Sassuolo

(18h45 GMT) AS Rome - Palerme

BeSoccer

BeSoccer

infos 103K RANK 1
vues 761M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook