noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Todibo regrette son accrochage avec Erling Haaland

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,088

Pin Todibo regrette son accrochage avec Erling Haaland. BTSport
Todibo regrette son accrochage avec Erling Haaland. BTSport

Todibo regrette son accrochage avec Erling Haaland

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 8,088

Le 16 mai dernier, le Français avait eu un accrochage avec la star du Borussia Dortmund. Un épisode qu'il regrette, car pas fidèle à sa personne.

Prêté à Schalke 04 par le FC Barcelone la saison dernière, Jean-Clair Todibo avait fait parler de lui en mal le 16 mai dernier, en Allemagne. Opposé au Borussia Dortmund pour la reprise de la Bundesliga, le défenseur français s'était fait remarquer en s'accrochant avec l'attaquant Erling Haaland, véritable révélation de la saison Outre-Rhin. Dans un entretien accordé à 'Onze Mondial', l'ancien joueur du TFC est revenu sur cette légère brouille, regrettant l'image renvoyée ce jour-là. 

"Je ne peux rien dire de spécial. Il m’a mis un coup, j’ai pris les nerfs et j’ai mal réagi en l’insultant. Mes mots ont beaucoup fait parler. Mais il faut tout remettre dans son contexte (...) C’était un match de reprise juste après le coronavirus, je n’étais pas à 100% et l’équipe était en difficulté. Du coup, je serrais les dents pour aider l’équipe. Et j’étais frustré par la physionomie du match en plus de mes douleurs physiques. Puis vient un corner. Je suis au marquage normal, et lui me fout un coup gratuit. Ça m’a surpris et ça m’a fait vriller parce qu’en plus de ça, je ne suis pas un joueur méchant, je déteste ce genre de trucs vicieux", a raconté Jean-Clair Todibo. 

Une mauvaise réaction qu'il regrette aujourd'hui. "Bien sûr, surtout que ce n’est pas cette image-là de moi que je veux renvoyer. Et puis ma mère a vu les images et entendu ce que j’ai dit… Ce n’est évidemment pas quelque chose à reproduire. Après, on est des humains, ça peut arriver de mal réagir", a ensuite expliqué le Français. 

Forcément, Erling Haaland étant très médiatisé, ce petit accrochage avait, en plus, fait couleur beaucoup d'encre : "Je regrette surtout la propension médiatique prise par cet épisode. Tout le monde a entendu parce que le stade était vide. Mais s’il y avait eu les fans, personne n’aurait entendu. Et dans le foot, les insultes et les brouilles, c’est fréquent. Les joueurs se rentrent dedans, s’insultent parfois et à la fin se tapent dans la main. C’est aussi notre esprit compétiteur qui fait ça."

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 755M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook