noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Ils peuvent tout chambouler sur le marché

Pin Les futurs de Griezmann et Neymar marque le rythme du mercato. AFP
Les futurs de Griezmann et Neymar marque le rythme du mercato. AFP

Ils peuvent tout chambouler sur le marché

Les futurs d'Antoine Griezmann et Neymar Jr ne tiennent pas qu'en veille l'Atlético Madrid et le PSG, mais toute l'Europe, puisque les mouvements du FC Barcelone auront un effet domino impressionnant sur le marché des transferts.

Outre le dénouement des deux cas, le fait que le FC Barcelone soit devenu l'acteur principal de cette fenêtre des transferts est indéniable. Tous les projecteurs sont braqués sur le Camp Nou, qui a éclipsé et paralysé les mouvements des grands d'Europe sur le marché, ces derniers attendant le 'coup d'envoi' des Culés pour améliorer le scénario de leurs négociations.

Les futurs d'Antoine Griezmann et Neymar Jr auront évidemment des répercussions sur les planifications sportives sur le Vieux Continent, causant un effet domino qui impliquerait notamment l'Atlético Madrid, le PSG et le FC Barcelone. Joao Félix a certes atterri au Wanda Metropolitano, mais il sera intéressant de voir si des échanges ont lieu entre les décideurs du Parc des Princes et ceux du Camp Nou ou si ce sont d'autres géants qui se battront pour les stars blaugrana.

Alors que les bruits se sont de plus en plus assourdissants, les noms de Philippe Coutinho, Ousmane Dembélé et Ivan Rakitic sont évoqués comme éléments pouvant permettre aux Catalans de faire du profit et mettre en place la pharaonique opération retour de Neymar Jr, plus complexe encore après le paiement des 120 millions de la clause d'Antoine Griezmann.

Le transfert de l'attaquant français de l'Atlético Madrid semble être la priorité à ce stade du mercato. Selon 'L'Équipe', le FC Barcelone a déjà commencé le processus de paiement ce jeudi, mais souligne qu'un tel montant d'argent nécessite des procédures administratives qui seront reportées jusqu'à vendredi.

Toutefois, 'Mundo Deportivo' et 'Sport', se sont empressés de démentir l'information, précisant que l'idée du FC Barcelone était de déposer les 120 millions d'euros de la clause de résiliation ce vendredi au siège de la Liga, afin qu'Antoine Griezmann soit présenté (sans public) samedi au Camp Nou et puisse commencer la présaison blaugrana avec ses nouveaux coéquipiers, des le premier jour.

'L'Opération Neymar' est elle moins avancée, malgré l'intérêt de toutes les parties à ce que le Brésilien regagne le Camp Nou. Les pensionnaires du Parc des Princes seraient lassés de l'attitude du 'Canarinho', mais ne semblent pas prêts à l'offrir facilement à un FC Barcelone qui rêve a fortiori de son retour, même s'il se montre impassible publiquement.

"Nous savons que Neymar veut quitter le PSG, mais nous savons aussi que le PSG ne veut pas qu'il parte", lançait Josep Maria Bartomeu, insistant sur l'idée selon laquelle ce serait bien le Brésilien qui voudrait rejoindre le Camp Nou et non le FC Barcelone qui courrait après ses services.

Après cela, Leonardo, directeur sportif du PSG, se confiant sur la superstar auprès du 'Parisien' : Oui. Je ne veux pas raconter tous les détails de la conversation. On a parlé avec son entourage aussi. Tout le monde sait tout. La position est claire pour tous les participants. Mais une seule chose est concrète aujourd'hui : il a encore trois ans de contrat avec nous. Et comme nous n'avons pas reçu d'offre, on ne peut discuter de rien".

Le dirigeant du club francilien exprimait sa colère vis-à-vis de la tactique d'usure employée par le FC Barcelone, qui reste plongé dans un angoissant mutisme tandis que Neymar s'absente des entraînements et tend encore plus sa relation avec le club.

"Neymar peut quitter le PSG, s'il y a une offre qui convient à tout le monde. Mais à ce jour, on ne sait ni si quelqu'un veut l'acheter ni à quel prix. Tout cela ne se fait pas en un jour, c'est sûr…", a tonné Leonardo, invitant ainsi le FC Barcelone à avancer ses pions.

Néanmoins, la crispation au Parc des Princes ne semble pas ébranler le Camp Nou, où le mercato est enfin abordé en position avantageuse. Les Catalans sont conscients que leurs mouvements pourraient déclencher une flopée de transferts qui toucheraient plusieurs championnats.

Akindélé Orimolade

Akindélé Orimolade

infos 7,464 RANK 4
vues 142M RANK 3
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook