noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

L'explication de la réaction du Barça contre le Betis

Lisa Houdeville par Lisa Houdeville @hdv_lisa - 0 +42k

Pin L'explication de la réaction du Barça contre le Betis. EFE
L'explication de la réaction du Barça contre le Betis. EFE

L'explication de la réaction du Barça contre le Betis

Lisa Houdeville par Lisa Houdeville @hdv_lisa - 0 +42k

L'absence de Leo Messi pour blessure contre le Betis après la défaite contre l'Athletic Bilbao inquiétait les supporters pour le premier match de championnat au Camp Nou, mais l'équipe blaugrana, emmené par un grand Griezmann, n'a pas eu peur.

Finalement, le Barça n'a pas eu peur des nombreuses blessures, alors que certains joueurs, comme Antoine Griezmann, ont pris leurs responsabilités pour l'occasion, lors de la rencontre contre le Real Betis.

Et malgré l'ouverture du score de Nabil Fekir, qui inscrivait notamment son premier but sous les couleurs du Betis Séville, les hommes d'Ernesto Valverde se sont réveillé et ont su aller chercher les trois points. 

Une pression excellente 

Pour remonter au score, le Barça a utilisé une grande arme : la pression. Les joueurs de Valverde ont étouffé le Betis sur tous les espaces du terrain, et ce dès la surface de Dani, avec un Antoine Griezmann qui n'a pas cessé de courir. 

À chaque perte de balle, les joueurs blaugrana se ruaient sur l'adversaire jusqu'à le fatiguer afin de récupérer le ballon le plus vote possible. Un grand travail défensif de l'ensemble de l'équipe, se traduisant par une grande possession du ballon. 

Super Griezmann

Ernesto Valverde avait envoyé un message à son joueur après une rencontre difficile contre l'Athletic Bilbao, et Antoine Griezmann l'a pris au pied de la lettre. Sans Messi, Suarez ou Dembélé, l'heure était venue pour Antoine Griezmann de prendre ses responsabilités à la tête de sa nouvelle équipe. Et c'est précisamment ce qu'il a fait. 

Il n'a pas déçu pour sa première en championnat devant sa nouvelle équipe. Une grande pression en haut du terrain, une grande présence dans l'ensemble de la rencontre. Auteur du but de l'égalisation, il a remonté le moral des troupes et a marqué un second but par la suite, avant de délivrer une passe décisive à Arturo Vidal dans la surface en fin de rencontre. 

Le Français a été le leader d'une attaque orpheline de Messi et l'a fait à un grand niveau. Si certains supporters catalans ne l'avaient pas encore pardonné, c'est certainement chose faite depuis dimanche soir. 

L'absence de la Messi-dépendance

L'absence de Lionel Messi pour blessure fait toujours très peur aux supporters catalans, qui ont souvent vu leur équipe perdre le contrôle des rencontres en l'absence du capitaine lors des dernières années. Mais les hommes de Valverde s'en sont sorti à merveille, et Messi a observé chaque minute de la rencontre depuis la tribune.

Sans Luis Suarez, Dembélé ou le capitaine argentin, les Blaugrana ont prouvé que la vie sans Messi ne serait pas impossible avec les nouvelles recrues, et que tout le monde était capable de réaliser de grandes performances.

La Masia continue de briller 

Carles Perez a reçu une belle opportunité et était titulaire pour remplacer Luis Suarez, blessé, et s'est montré à la hauteur. Le jeune joueur de 21 ans a inscrit un but. Les joueurs plus anciens du centre de formation du Barça brillent eux aussi, à l'image de grandes performances de Sergio Busquets et Sergi Roberto dans le milieu de terrain de Valverde. 

Ansu Fati fut en revanche la sensation. Appelé face à la perte des trois attaquants habituels de Valverde, le jeune de seulement 16 a reçu un beau cadeau de la part de son entraîneur en fin de rencontre et a pu faire ses premiers pas au Camp Nou. Ému et nerveux, il a tout de même su montrer de belles choses et n'était pas loin d'inscrire son propre but en fin de match. 

Un milieu de terrain bien huilé

Un milieu composé de Sergi Roberto, Sergio Busquets et Frenkie de Jong est-il la solution ? Si De Jong n'était pas à sa place, celui-ci avait plus de liberté offensive que contre l'Athletic Bilbao et les supporters ont vu un Néerlandais bien plus à l'aise que lors du dernier match de Liga. 

Ivan Rakitic sur le banc, le Barça a su contrôler la rencontre depuis le milieu de terrain. Une meilleure repartition des espaces, un contrôle équilibré et une réponse immédiate à la pression, les trois joueurs ont montré ce qu'ils étaient capables de faire ensemble, avec un grand Busquets. 

Lisa Houdeville

Lisa Houdeville

infos 9,979 RANK 2
vues 159M RANK 2
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook