noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

L'Ukraine se qualifie et gâche la fête de Cristiano Ronaldo

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +31k

Pin L'Ukraine se qualifie et gâche la fête de Cristiano Ronaldo. EFE
L'Ukraine se qualifie et gâche la fête de Cristiano Ronaldo. EFE

L'Ukraine se qualifie et gâche la fête de Cristiano Ronaldo

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 +31k

Défait lundi à Kiev par l'Ukraine, qui s'est qualifiée pour la phase finale de l'Euro 2020, le Portugal d'un Cristiano Ronaldo buteur pour la 700e fois de sa carrière devra attendre les ultimes journées pour valider son billet. 

Avec six victoires en sept matches et huit points d'avance sur leurs adversaires du jour, les Ukrainiens, toujours invaincus lors de ces éliminatoires, sont assurés de terminer à la première place du groupe B.

Deuxième avec onze points, le Portugal champion d'Europe en titre disputera le second billet pour l'Euro avec la Serbie, à une longueur après sa victoire en Lituanie.

Les hommes de Fernando Santos bénéficient cependant d'un calendrier plus favorable pour les dernières rencontres qualificatives en recevant la Lituanie et en se déplaçant au Luxembourg. Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers ont rapidement été menés par des Ukrainiens réalistes et solidaires.

Dès la 6e minute, une tête de Sergey Krivtsov sur corner a obligé Rui Patricio à la parade mais le gardien de Wolverhampton a repoussé le ballon dans les pieds de l'attaquant de La Gantoise Roman Yaremchuk qui a marqué sans opposition.

Les Portugais ont réagi timidement, sans la moindre occasion, jusqu'à une frappe de Raphaël Guerreiro au-dessus. Sans être maîtres du ballon, les hommes d'Andriy Shevchenko ont aggravé le score sur l'une de leurs rares incursions dans le camp portugais.

Après une longue percée sur l'aile gauche, Vitaliy Mykolenko a centré au point de penalty pour l'ailier de West Ham Andriy Yarmolenko qui, esseulé, a repris du gauche en ne laissant aucune chance à Rui Patricio.

CR7 devient CR700

A partir du second but ukrainien, le Portugal s'est rué à l'attaque, mais Danilo Pereira et Cristiano Ronaldo ont tiré au-dessus. Au retour des vestiaires, les Portugais ont repris leur siège mais sont tombés sur un grand Andriy Pyatov.

Le gardien du Shakhtar Donesk, du haut de ses 35 ans, a repoussé un coup franc de Cristiano Ronaldo et multiplié les interventions aériennes. Il a fallu attendre un penalty pour une main de Stepanenko dans la surface pour voir Pyatov battu par Cristiano Ronaldo.

Le capitaine portugais a marqué là le 700e but de sa carrière professionnelle et son 95e but avec la sélection portugaise, ce qui le rapproche du record mondial détenu par l'Iranien Ali Daei.

Malgré d'autres opportunités, cela n'a pas empêché la première défaite du Portugal depuis le Mondial 2018 et son élimination en huitièmes de finale face à l'Uruguay.

BeSoccer

BeSoccer

infos 102K RANK 1
vues 759M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook