noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

À Reims, Boulaye Dia peut rallumer la flamme

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,169

Pin À Reims, Boulaye Dia peut rallumer la flamme. AFP
À Reims, Boulaye Dia peut rallumer la flamme. AFP

À Reims, Boulaye Dia peut rallumer la flamme

BeSoccer par BeSoccer @besoccerFR - 0 1,169

Toujours à la recherche de sa première victoire cette saison, le Stade de Reims compte sur son attaquant le plus prolifique, Boulaye Dia, pour rallumer la flamme face à Lorient samedi (17h00) lors de la 7e journée de Ligue 1.

Le buteur sénégalais de 23 ans, qui disposait d'un bon de sortie cet été, vient de participer à son premier rassemblement avec les Lions de la Teranga. Une progression fulgurante pour celui qui était encore amateur il y a deux ans.

Revenu dans la nuit de mercredi à jeudi, Dia a raconté sa première convocation en équipe nationale. Éreinté mais toujours souriant, comme à son habitude.

"Il y a un peu de fatigue, a concédé Boulaye Dia. Désormais, je dois apprendre à gérer tout ça, les voyages, les entraînements, les matches... Mais c'était une bonne première, très enrichissante."

"Un vrai statut"

Dans la vie comme sur le terrain, le jeune attaquant rémois ne se pose pas de question. Arrivé à l'été 2018, alors que le club champenois venait d'être promu en L1, Dia était promis à évoluer avec la réserve, lui qui venait du club amateur de Jura Sud (N2). Pourtant, en quelques mois, le natif d'Oyonnax (Ain) s'est fait sa place.

"C'est un garçon plein de fraîcheur qui a évolué très rapidement au gré des entraînements et des matches, raconte à l'AFP Stéphane Dumont, l'entraîneur adjoint rémois. Il a su canaliser tous ses efforts et son énergie et au fil des semaines, il a élargi sa palette. Il a progressé et a atteint aujourd'hui un vrai statut."

Après un premier exercice à trois buts en championnat, Dia a terminé meilleur buteur de Reims l'an passé avec sept unités au compteur. Malgré les difficultés de sa formation cette saison, l'international sénégalais a inscrit trois des cinq buts de son équipe, en seulement quatre titularisations. Et pas toujours à son poste préférentiel.

"Je préfère jouer dans l'axe mais quand le coach me met sur le côté droit, ce n'est pas un problème", dédramatise-t-il.

"Il a un abattage fantastique dans le couloir, vers l'avant comme dans le repli défensif, analyse Dumont. Même sur un côté, il est attiré vers le but et ses appels tranchants dans l'axe sont très intéressants. Il peut aussi nous apporter un point de fixation haut."

"Pas déçu d’être resté"

Des qualités qui ne sont pas passées inaperçues cet été. Sous contrat jusqu'en 2023, Dia disposait d'un bon de sortie. Malgré l'intérêt de Brighton (D1 anglaise), qui n'aurait jamais formulé de proposition officielle selon le club rémois, l'attaquant est finalement resté en Champagne. Sans regret.

"Je n'ai pas été perturbé car depuis le début tout le monde savait que j'avais un bon de sortie. Je suis bien ici et je ne suis pas déçu d'être resté", confie le buteur rémois.

"Il a pu être irrégulier par moment mais il faut se mettre à sa place. Il y a deux ans, il était dans le milieu amateur et tout à coup des clubs européens montrent leur intérêt. Ce n'est pas toujours facile à assumer, c'est pourquoi on a pas mal discuté", confie son entraîneur David Guion. "Il a réussi à faire abstraction de tout ce qui se passait autour de lui."

Samedi, Reims (19e) comptera sur Dia pour décrocher sa première victoire de la saison face à une équipe de Lorient dont la situation au classement n'est guère plus reluisante (17e). "Contre Rennes (2-2), on a montré qu'on pouvait jouer, se créer des occasions et faire mal. On est sur le bon chemin", estime Dia. Depuis deux ans, le buteur sénégalais est lui aussi sur la bonne voie.

BeSoccer

BeSoccer

Infos 105K RANK 1
vues 775M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook