noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Angers éteint Nantes

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 954

Pin Angers éteint Nantes. AFP
Angers éteint Nantes. AFP

Angers éteint Nantes

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 954

Angers a confirmé son net regain de forme en battant samedi 2-0 une équipe de Nantes très loin de sa performance marseillaise et qui retombe à la 12e place de Ligue 1.

Avec cette troisième victoire d'affilée, Angers reprend des couleurs après un gros passage à vide en début d'année aggravé par la mise en examen de son président Saïd Chabane pour violences sexuelles et remonte provisoirement à la 10e place avec 39 points, dépassant Nantes et s'éloignant peut-être définitivement de la zone de relégation.

Soutenus par des centaines de supporters venus en voisins et massés dans le parcage visiteurs, les Nantais se sont montrés les plus entreprenants en début de match, mais la partie est longtemps restée fermée, avec quelques beaux gestes, beaucoup de déchet et très peu de frissons. 

Il a fallu attendre la toute fin de la première période pour voir de l'action. D'abord avec deux belles occasions angevines. A la 45e sur un contre conclu par Angelo Fulgini, servi lancé à l'entrée de la surface mais bien paré par le gardien Alban Lafont.

Puis une minute plus tard sur une frappe trop croisée d'Abdoulaye Bamba que Stéphane Bahoken, l'auteur des deux buts victorieux d'Angers contre Montpellier et Brest lors des deux dernières journées, n'est pas parvenu à pousser dans le but.

Enfonçant le clou au retour des vestiaires, Angers a rapidement ouvert le score grâce à une frappe au ras du poteau d'Antonin Bobichon, servi en retrait par Sada Thioub (1-0, 48e).

Puis les Angevins ont rapidement doublé la mise sur corner, avec une tête de Romain Thomas qui a remporté son duel aérien avec Nicolas Pallois et logé une tête en pleine lucarne (2-0, 53e).

Les Nantais ont tenté de réagir mais avec trop de déchet technique, d'imprécisions et de gestes d'énervement pour être efficaces. Et Ludovic Butelle s'est interposé sur les quelques actions construites, comme une frappe de Moses Simon, servi par une talonnade de Kader Bamba (58e).

BeSoccer

BeSoccer

infos 97K RANK 1
vues 706M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook