noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Nantes battu chez la lanterne rouge, Metz

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 630

Pin L1: Nantes battu chez la lanterne rouge, Metz. AFP
L1: Nantes battu chez la lanterne rouge, Metz. AFP

Nantes battu chez la lanterne rouge, Metz

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 630

Le FC Nantes, qui a joué en infériorité numérique durant la dernière demi-heure, s'est incliné in extremis (1-0) sur la pelouse de Metz, la lanterne rouge, mais a conservé sa place de dauphin du Paris SG, samedi lors de la 10e journée de L1.

Les Canaris, qui ont dominé la première période sans pour autant se montrer très dangereux, ont souffert au retour des vestiaires et surtout après l'exclusion sévère de Molla Wagué à l'heure de jeu (62e). Ils ont fini par craquer à la 87e minute sur un but du capitaine messin Habib Diallo.

Les joueurs de Christian Gourcuff, qui restaient sur trois victoires consécutives, encaissent leur troisième revers de la saison.

Toutefois, ils restent installés à la deuxième place avec 19 points, à cinq longueurs de l'intouchable leader, après les défaites de plusieurs poursuivants (Angers Lille, Montpellier).

Les Grenats, eux, s'offrent un grand bol d'air avec leur troisième victoire de l'exercice qui leur permet de réaliser un bond de la 20e à la 14e place du championnat.

L'entame de match a été équilibrée entre les deux formations et les Canaris ont allumé la première mèche: des vingt mètres, Mehdi Abeid a décoché une frappe puissante qui a frôlé la lucarne d'Alexandre Oukidja, resté sans réaction (4e).

Hormis une frappe tendue de Ludovic Blas bloquée sans problèmes par le gardien mosellan (37e), le reste de la première période a été insipide entre deux équipes incapables de créer du jeu et de se procurer des occasions.

Diallo encore décisif

Au retour des vestiaires, la rencontre s'est enfin emballée: le premier tir messin, tenté par Marvin Gakpa et seulement intervenu à la...48e minute, a été capté facilement par Alban Lafont. Peu après, une tête de Thierry Ambrose sur un centre de Fabien Centonze est passée de peu au-dessus (52e).

Puis sur un corner, Kevin N'Doram a pris le meilleur sur la défense nantaise mais sa tête s'est écrasée sur le poteau gauche (60e).

Le FCN s'est ensuite retrouvé en infériorité numérique après l'exclusion sévère de Wagué, qui a touché la tête d'Habib Diallo en voulant dégager le ballon à l'entrée de la surface (62e). Mais sur les images, le Sénégalais semble toucher le ballon de la main avant le contact...

Le coup franc tiré par Adama Traoré a été repoussé par le mur nantais et sur le contre, Ambrose a dû sauver son équipe en dégageant en corner juste devant Blas (64e).

En difficultés et privés de ballons, les Canaris ont fini par craquer: sur un centre de Farid Boulaya, entré peu avant, Diallo, encore un fois décisif, a surgi au second poteau pour inscrire son 7e but de la saison et offrir la victoire aux siens (1-0, 87e).

BeSoccer

BeSoccer

infos 80K RANK 1
vues 586M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook