noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Première défaite de Lille, battu par son voisin Amiens

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 903

Pin Lille battu par Amiens. AFP
Lille battu par Amiens. AFP

Première défaite de Lille, battu par son voisin Amiens

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 903

Sale soirée pour Lille : réduits à dix en fin de première période, les Dogues ont lâché trois points dès la seconde journée, défaits sur la pelouse d'Amiens (1-0).

Dauphin surprise du Paris SG la saison dernière, le Losc a fait jeu égal avec son voisin malgré l'exclusion sévère de Boubakary Soumaré (39e), mais a craqué en fin de rencontre sur un but d'un de ses anciens joueurs, Serhou Guirassy (72e).

Décidément, l'ASC ne réussit pas aux Nordistes, qui ont perdu trois de leur cinq confrontations avec l'équipe picarde dans l'élite.

Samedi, les joueurs de Christophe Galtier ont multiplié les centres (37) et les corners (10) mais n'ont pas réussi à régler la mire : en effet, ils n'ont pas cadré un seul de leurs 8 tirs...

Les Lillois, victorieux de Nantes le week-end dernier (2-1), pointent à la 10e place avec trois points, juste derrière les Amiénois.

Luka Elsner, le nouveau technicien picard, a obtenu sa première victoire en L1, une semaine après une cruelle défaite (2-1) à Nice, qui avait marqué au bout du temps additionnel.

Pour ce derby des Hauts-de-France, Galtier avait quasiment reconduit le même onze que face aux Canaris. Le seul changement concernait la titularisation de Yusuf Yazici, recrue la plus chère de son histoire du Losc (16,5 millions d'euros), à la place de Timothy Weah.

Côté amiénois, Elsner avait opéré quatre changements et le milieu offensif Gaël Kakuta, recrue phare du mercato picard, était bien présent sur la pelouse du stade de la Licorne.

Le début de rencontre a été équilibré entre deux équipes qui se sont efforcées de poser le jeu. La première alerte est venue de Saman Ghoddos, dont la frappe croisée est passée à côté (14e). La réplique lilloise fut l'oeuvre de Jonathan Ikoné, dont la frappe enroulée du pied gauche n'a pas trouvé pas le cadre (16e).

Les Picards se sont montrés de plus en plus entreprenants, à l’image de Chadrac Akolo, dont le tir a été capté par Maignan (28e), et de Kakuta, qui a fait apprécier son aisance technique et souffrir la défense lilloise. 

En face, le Losc a peiné à trouver son attaquant nigérian Victor Osimhen, auteur d'un doublé lors de ses débuts la semaine dernière. La mission s'est compliquée avec le sévère carton rouge direct reçu par Soumaré pour un excès d'engagement sur un tacle (39e).

Au retour des vestiaires, Ghoddos s'est procuré deux occasions (50e, 52e) mais a manqué d'efficacité. A 11 contre 10, les espaces se sont libérés pour la formation amiénoise, qui a fini par trouver la faille sur un contre éclair de Guirassy, à la limite du hors jeu (1-0, 72e).

Une petite avance que les Picards ont préservé péniblement, mais qui leur a permis de décrocher une précieuse victoire, la première de la saison.

BeSoccer

BeSoccer

infos 74K RANK 1
vues 549M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook