noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Reims écarte Montpellier et s'installe sur le podium

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 570

Pin Reims écarte Montpellier et s'installe sur le podium. AFP
Reims écarte Montpellier et s'installe sur le podium. AFP

Reims écarte Montpellier et s'installe sur le podium

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 570

Le duel d’ambitieux entre Reims et Montpellier a logiquement tourné en faveur des Champenois (1-0), auteurs d’une prestation solide et qui s'installent sur la troisième marche du podium, samedi lors de la 10e journée de L1.

Les Rémois l'ont emporté grâce à un but inscrit en tout début de match par Yunis Abdelhamid (2e).

Les joueurs de David Guion, qui ont remporté trois de leur quatre derniers matches, grimpent à la troisième place avec 17 points, à respectivement 7 et 2 longueurs de l'intouchable leader, le Paris SG, et de son dauphin, Nantes, battu à Metz (1-0).

En panne d’inspiration, les Héraultais ont été inoffensifs au stade Auguste-Delaune et restent bloqués à la septième place avec 14 unités au compteur. 

Reims s'est montré efficace d'entrée en ouvrant le score sur sa première occasion : sur un corner venu de la droite, Abdelhamid s’est élevé plus haut que Hilton et Pedro Mendes pour tromper Géronimo Rulli d’une tête puissante (1-0, 2e). 

Idéalement lancés, les Marnais ont ensuite maîtrisé les débats en faisant bien circuler le ballon, tandis que les Montpelliérains ne sont pas parvenus à servir leur duo offensif Florent Mollet-Gaëtan Laborde et se sont montrés trop imprécis.

Les Champenois ont cru se mettre l’abri lorsqu’au terme d’un contre d’école, Rémi Oudin a glissé le ballon sous Rulli mais le but a finalement été annulé par Florent Batta, avec l’aide de la VAR pour un hors-jeu de Boulaye Dia, à l'origine de l’action (34e). 

Mécontent du visage des siens, Michel Der Zakarian est intervenu dès la 42e minute pour faire entrer l’expérimenté Souleymane Camara (37 ans), à la place du jeune Joris Chotard (18 ans). 

Première pour Savanier

Revenus avec de meilleures intentions en seconde période, les Héraultais ont multiplié les coups de pied arrêtés.

Trouvé dans la surface, Ambroise Oyongo a adressé un tir puissant que Predrag Rajkovic a effleuré (53e). 

Les Montpelliérains ont peu à peu mis le pied sur le ballon, pourtant ce sont les Champenois qui se sont montrés les plus dangereux, en contre, mais Dia (58e), Mathieu Cafaro (63e) et Anastasios Donis (70e, 77e) ont tous manqué de réalisme. 

La première apparition sous le maillot pailladin de Téji Savanier (63e), arrivé cet été en provenance de Nîmes et remis d’une entorse à un genou contractée fin juillet, n'a rien changé pour le MHSC. 

Malgré une kyrielle d’occasions manquées, les Rémois, emmenés par leur capitaine Alaixys Romao qui disputait son 300e match en L1, ont décroché leur deuxième succès de la saison à Delaune.

BeSoccer

BeSoccer

infos 80K RANK 1
vues 586M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook