noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Rennes confirme son renouveau à Metz

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 560

Pin Rennes confirme son renouveau à Metz. AFP
Rennes confirme son renouveau à Metz. AFP

Rennes confirme son renouveau à Metz

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 560

Rennes a confirmé son renouveau en allant s'imposer (1-0) sur la pelouse de Metz mardi lors de la 16e journée de L1 et se replace tout près du podium.

Les Bretons, malmenés en première période, ont ouvert le score contre le cours du jeu par Adrien Hunou (39e) et ont ensuite très bien géré leur avantage face à des Mosellans maladroits.

Les séries se suivent et ne se ressemblent décidément pas pour les Rennais : après avoir débuté la saison par trois succès, ils avaient enchaîné sept matches sans succès en championnat et ont désormais remporté quatre de leurs cinq dernières rencontres de L1 !

Les joueurs de Julien Stéphan remontent à la septième place avec 24 points et reviennent à seulement deux longueurs du troisième, Bordeaux. Et ils comptent toujours un match en retard à disputer contre Nîmes. Metz, qui restait sur quatre nuls consécutifs, recule d'un rang et occupe désormais la place de barragiste.

Le début de rencontre est pourtant délicat pour le Stade Rennais, qui subit les assauts lorrains sans vraiment réagir. Ainsi, la première mèche est allumée par l'inévitable Habib Diallo : servi par dessus la défense par Adama Traoré, le meilleur buteur messin bute Edouard Mendy (3e). Puis Opa Nguette est contré in extremis par Jérémy Morel (14e).

Une nouvelle tentative d'Habib Maïga, qui se dirige vers la lucarne est sortie du bout des gants par Mendy, qui repousse ensuite une reprise de volée du capitaine mosellan Renaud Cohade.

Sur le corner qui suit, les Rennais se dégagent après un cafouillage et partent en contre: alerté par Raphinha, Romain Del Castillo délivre un centre pour Hunou, qui ouvre le score en devançant Alexandre Oukidja.

Sur l'action, le portier messin est blessé dans un choc avec Eduardo Camavinga et doit céder sa place à Paul Delecroix. En seconde période, les Bretons contrôle la partie et gèrent tranquillement leur avantage. Benjamin Bourigeaud aurait même pu alourdir le score, mais il trouve d'abord le petit filet (50e) puis voit son coup franc être détourné par le gardien lorrain (82e). Metz pousse en fin de match pour égaliser et multiplie les centres, mais en vain.

BeSoccer

BeSoccer

infos 97K RANK 1
vues 711M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook