noscript image
GooglePlay Logo AppStore Logo

Lens sombre face à Caen et perd la deuxième place

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 422

Pin Lens sombre face à Caen et perd la deuxième place. AFP
Lens sombre face à Caen et perd la deuxième place. AFP

Lens sombre face à Caen et perd la deuxième place

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 0 422

Semaine noire pour Lens: après avoir perdu lundi à Châteauroux (3-2), le RCL a sombré samedi à domicile face à Caen (4-1), et a abandonné sa deuxième place à l'AC Ajaccio.

Les Sang et Or avaient pourtant ouvert le score rapidement par Corentin Jean (11e), mais les Normands ont renversé la vapeur grâce à deux doublés de Malik Tchokounté (22e s.p., 75e) et Prince Oniangué (31e s.p., 72e).

Depuis le début de l'année, les Lensois sont en difficultés et ne parviennent pas à enchaîner après leur phase aller réussie. En effet, ils n'ont pris que sept points en sept rencontres (1 victoire, 4 nuls et 2 défaites).

Les Artésiens reculent à la troisième place, synonyme de barrage pour la L1, à respectivement un et sept points de l'ACA et du leader, Lorient.

Le Stade Malherbe s'est, lui, offert un bon bol d'air avec ce succès qui lui permet de grappiller trois places (13e, 31 points) mais surtout de prendre six longueurs d'avance sur le barragiste pour la descente en National, Niort.

Une fois n'est pas coutume, Lens s'est montré très efficace d'entrée en ouvrant le score sur sa première occasion: servi dans la surface, Jean a placé son tir en angle fermé entre les jambes de Rémy Riou (1-0, 11e).

Mais la réaction caennaise est intervenue dans la foulée. Après un tir juste à côté de Nicholas Gioacchini (13e), Caleb Zady Sery est fauché dans la surface et obtient un pénalty, qui est transformé par Tchokounté (1-1, 22e). Caen a ensuite rapidement pris l'avantage sur un nouveau penalty, inscrit cette fois par Oniangué (1-2, 31e).

Au retour des vestiaires, Lens s'est réveillé mais a manqué de réalisme, à l'image des têtes non cadrées de Steven Fortes (57e) et Simon Banza (62e).

Tout l'inverse de Caen, qui a alors puni le RCL par Oniangué après un ballon mal dégagé sur corner (1-3, 72e) puis Tchokounté de près (1-4, 74e).

Vendredi, Lorient avait conforté sa place de leader en allant s'imposer à Rodez (1-0) et possède désormais six longueurs d'avance sur son nouveau dauphin, Ajaccio, vainqueur du Mans en Corse (2-0).

BeSoccer

BeSoccer

infos 89K RANK 1
vues 671M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook