noscript image

"Nous demandons pardon car nous ne nous sommes pas battus"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 2 +91k

Pin Lionel Messi était présent en conférence de presse. Captura7GOL
Lionel Messi était présent en conférence de presse. Captura7GOL

"Nous demandons pardon car nous ne nous sommes pas battus"

BeSoccer par BeSoccer @besoccer_com - 2 +91k

Lionel Messi et Gérard Piqué ont été les deux joueurs choisis pour la conférence de presse d'avant-match qui aura lieu à l'occasion de la finale de la Coupe du Roi entre le Barça et Valence. Le capitaine du Barça n'avait plus fait une conférence de presse depuis 2015.

Depuis 2015, Lionel Messi n'avait plus participé à une conférence de presse. Ce vendredi, le joueur argentin s'est rendu devant les médias en tant que capitaine du Barça pour présenter la situation de son équipe à quelques heures de la finale de la Coupe du Roi. 

Alors que Valverde et Gérard Piqué ont eux aussi comparu devant les médias à l'occasion de ce point presse, le capitaine argentin était bien évidemment le joueur l'homme le plus attendu. En plus d'évoquer la finale de Coupe, il est revenu sur la fin de saison et l'élimination en Ligue des champions.

"Nous sommes calmes, comme toujours. Nous préparons la finale comme nous le faisons pour tous les matches, avec une importance certaine parce que c'est une finale. Ce fut une compétition avec de grands matches et il faut donner de l'importance à la finale, et pouvoir gagner un autre titre", a assuré le joueur concernant le match de samedi contre Valence.

"Nous sommes tous conscient que c'est une finale, et clairement, ne pas gagner cette finale serait encore pire. Nous devons terminer sur un titre et oublier ce que nous avons vécu. Chercher une solution pour dépasser cette situation et nous concentrer sur la finale", a ajouté le numéro 10.

Face aux questions concernant la motivation de Valence, Messi prévient : "Nous ne pouvons pas commettre les mêmes erreurs. Sur l'envie et l'attitude, personne ne devrait gagner contre nous. Nous allons faire le maximum."

Le traumastime d'Anfield

"Le match de Liverpool fut un très gros coup dur pour tout le monde dans le vestiaire. Nous avons eu du mal à nous relever, et cela s'est vu dans les matches suivants. Ce fut très dur. Mais ce match est une finale, et nous pouvons terminer l'année avec un doublé. C'est une finale, et il faut la gagner", a commencé le capitaine du Barça.

Messi est d'ailleurs revenu sur sa promesse de début de saison : "Je n'avais pas promis la Coupe, j'avais promis de tout faire pour la remporter. Nous n'avons pas tenu cette promesse. À Liverpool, nous n'avons pas tout fait. C'est pour cela que nous demandons pardon, pas pour avoir perdu, mais pour ne pas s'être battus."

Le joueur a notamment été questionné sur son entraîneur : "On m'a dit qu'il avait été critiqué mais pour moi il a fait un travail impressionnant. L'élimination contre Liverpool n'est pas de sa faute. Nous sommes les coupables. Ce fut similaire à la Roma. Ce qui nous était arrivé à Rome ne pouvait pas arriver une nouvelle fois, et cela s'est produit. C'est impardonable. Il a peut-être une part de culpabilité, comme tout le vestiaire, mais la notre est plus grande (...) J'aimerais bien qu'il reste. On peut ne pas aimer comment il joue, mais nous avons gagné le doublé l'année passée et il a été critiqué pour l'élimination en Ligue des champions. "

"Nous sommes calmes, comme toujours. Nous préparons la finale comme nous le faisons pour tous les matches, avec une importance certaine parce que c'est une finale. Ce fut une compétition avec de grands matches et il faut donner de l'importance à la finale, et pouvoir gagner un autre titre", a assuré le joueur concernant le match de samedi contre Valence.

Son avenir et l'avenir de l'équipe 

Face aux questions concernant son avenir, le joueur n'a pas surpris : "Bien sur que j'ai envie de rester, je n'en ai jamais douté. J'ai aussi eu beaucoup de coups durs avec l'Argentine que je continue d'essayer encore et encore. Une élimination en Ligue des champions mais ne me fait pas penser à quitter le Barça."

"Pour moi, être capitaine fut spectaculaire. Nous avons gagné la Liga, nous sommes en finale de la Coupe du Roi. Comme je l'ai dit avant, nous avons fait une grande année à l'exception du match d'Anfield. Cela a un peu gâché la grande année que nous avons eue", a déclaré le joueur concernant sa première année en tant que capitaine.

Enfin, le joueur a parlé de ses problèmes musculaires au pubis : "Je vais mieux. C'est quelque chose que je traîne depuis janvier, avec beaucoup de douleurs mais je l'ai contrôlé. Aujourd'hui, je pense que je suis à 100%."

BeSoccer

BeSoccer

infos 65K RANK 1
vues 461M RANK 1
Plus de cet auteur

Follow BeSoccer on Facebook